Pièces détachées -Phoebe Morgan

Corinne, 34 ans, fiancée à Dominique journaliste, est au bord de la dépression nerveuse, après plusieurs FIV, elle n’est toujours pas enceinte. Mais cette fois elle en est sûre, cette FIV a fonctionné !

Sa sœur Ashley, 38 ans, et quant à elle épuisée, mère de 3 enfants, sa petite dernière de 9 mois ne fait toujours pas ses nuits et son mari et de plus en plus absent, soit disant pour le travail. Plus le temps passe, plus elle se méfie de celui-ci et pense qu’il la trompe.

Ce roman est composé des récits de plusieurs des protagonistes de l’histoire, dont celui d’une petite fille en grande souffrance et manque d’amour.

On retrouve dans ce livre tous les ingrédients d’un roman à suspense : de la jalousie, beaucoup de manipulation, des personnages avec des troubles psychologiques plus ou moins importants. Les mensonges sont omniprésents dans le roman, ceux-ci prenant des proportions inimaginables et conduisant à des actes irréversibles.

On a froid dans le dos avec l’un des personnages, en effet, il est pris d’une folie meurtrière par jalousie, et son seul but et de faire souffrir et pour cela tous les moyens sont bons !

Un bon moment de lecture, mais pas de coup de cœur, il me manquait un petit quelque chose…

Éditeur : L’ARCHIPEL (02/04/2020)

***************************************

Londres, janvier 2017. Corinne semble mener une vie sans souci. Pourtant, la jeune femme a déjà eu recours à trois tentatives de fécondation in vitro – sans succès. Mais cette quatrième fois, elle en est sûre, est la bonne. Sa dernière chance d’avoir un bébé.
Quand, un beau matin, elle découvre une étrange pièce de bois sur le pas de sa porte, elle y voit un signe du destin. Car cette petite cheminée appartenait à la maison de poupée que son père – mort il y a tout juste un an – avait fabriquée pour elle et sa sœur quand elles étaient enfants.
Puis, d’autres éléments de cette maison de poupée réapparaissent bientôt. Sur son bureau, dans sa cuisine… Elle prend peur. Qui s’introduit chez elle ? Qui l’espionne ? Et, surtout, pourquoi ?

Disparition – Nicolas Nutten

Suite à un accident technique, le métro est à l’arrêt, en pleine canicule, dans les souterrains parisiens. Après plus d’une heure d’attente, des passagers décident de sortir du métro en forçant la porte. Célia, étudiante en art, avec l’aide de son petit ami Maxime professeur à l’université décident d’aider les passagers à rejoindre les souterrains dans le calme. Au milieu de tout ce chaos, Maxime perd de vue Célia.

Commence pour Maxime une course contre la montre afin de retrouver Célia en vie, en effet celle-ci n’est jamais sortie des souterrains parisiens, et personne n’est capable de dire où elle est.

Il sera aidé dans sa recherche par Yann un catophile, qui connaît les catacombes de Paris comme sa poche.

On découvre les souterrains de Paris comme on ne les a jamais vu. Seul, quelques initiés en ont percés les mystères. Au fil de leurs explorations, ils vont tomber sur des clans, mais surtout sur ce qu’il existe de plus glauque dans l’humain, la violence, la guerre des territoires, la drogue, la violence.

En plein confinement, je me suis sentie oppressé dans ces souterrains, j’avais envie d’en sortir et vite. L’auteur maîtrisait tellement bien son écriture que je pouvais sentir le manque d’oxygène et de lumière de Maxime comme si j’y étais !

Le personnage de Chloé m’a particulièrement plu, elle vole très vite la vedette à Maxime. Elle n’a peur de rien et par amitié, elle est prête à tout.

Quelques longueurs et c’est dommage, car c’est un très bon premier roman. Le suspense est maintenu jusqu’au bout. Bravo à l’auteur excellent premier roman !

294 pages
Éditeur : LES NOUVEAUX AUTEURS (24/03/2020)

*************************************

Paris 31 juillet 2018. La canicule a transformé la capitale en fournaise et les couloirs du métro en étuve. Un incident sur la ligne 1 contraint une rame à s’arrêter en urgence entre deux stations, prenant au piège des dizaines de passagers. Lors de l’évacuation de ces derniers, Célia n’atteindra jamais le quai de la station suivante. Comme happée par l’obscurité des tunnels, elle semble s’être volatilisée. Malgré le peu d’indices dont il dispose, Maxime, son compagnon, se lance à sa recherche dans une course infernale où les secrets et les doutes l’entraîneront vers un univers macabre et dangereux…

Un suspense imprévisible à couper le souffle !

Gagnant Prix du Suspense Psychologique, 4ème Édition 2020.