Succion – Yrsa Sigurðardóttir

Série Freyja et Huldar – Tome 2

Prologue – Septembre 2004
Vaka 8 ans : c’est le premier jour dans sa nouvelle école. A la sortie elle attend son père qui tarde à venir. Elle finit par suivre une camarade de classe pour téléphoner. Cela sera la dernière fois qu’on la verra vivante.

2016 :
Huldar, policier rétrogradé suite à une enquête mal menée, est sûre  une enquête qui n’est pas très motivante : dans une capsule temporelle datant de 2006, enfouie par des enfants dans une école du coin, est découvert l’étrange message d’un enfant annonçant le mort de plusieurs personnes en 2016. Sur ce message seul sont inscrit les initiales des futures victimes

Dans le même temps, suite à la réception d’un étrange message, Huldar retrouve 2 mains tranchées dans le jacuzzi d’un ancien procureur.

Très vite dépassé et souhaitant relier avec Freyjan, ancienne Directrice de la maison des enfants,  qui a été elle aussi rétrogradée au poste de psychologue, il lui demande de l’aide.

Très vite on plonge dans une sombre histoire de vengeance, de pédophilie, où seul compte l’argent, le pouvoir et la réputation.

On découvre avec horreur que certains hommes et femmes, de tout milieux sociaux, n’ont aucun état d’âme ni scrupule, prêt à tout pour obtenir argent et pouvoir.

Jusqu’à la fin du livre, l’auteure sait nous maintenir en haleine, et nous surprendra jusqu’à la dernière page avec des révélations inimaginables.

Un livre que j’ai adoré, une auteure islandaise avec une écriture parfaite, maîtrisant l’art du suspense avec brio !

Seul regret ne pas avoir lu ADN le premier roman mettant en scène Huldar et Freyjan.

Éditeur : ACTES SUD (01/05/2019)

****************************************

Douze ans après le viol et le meurtre d’une jeune fille à Hafnarfjördur, une capsule témoin est déterrée à Reykjavik. Elle contient entre autres un message anonyme qui liste les initiales de personnes destinées à être tuées. Peu de temps après, deux mains coupées sont retrouvées dans un jacuzzi en centre-ville. Après l’inimitable ADN, le deuxième volet mettant en scène l’inspecteur Huldar et la psychologue pour enfants Freyja est, si possible, plus addictif encore. Pour Yrsa Sigurðardóttir, rien n’est impensable. Et personne n’est à l’abri. La reine du polar islandais fait une nouvelle fois preuve d’une imprévisibilité déconcertante.

Série Freyja et Huldar
1- ADN, Actes Sud, janvier 2018 (ADN, Babel Noir n° 221, mai 2019)
2- Succion, Actes Sud, mai 2019

Conjuration Casanova – Éric Giacometti – Jacques Ravenne

Série Antoine Marcas – N°3 – Peut être lu indépendamment

Dans une abbaye de Sicile 10 hommes et femmes inconscients sont jetés sous les yeux de leur gourou le mystérieux Dyonysos, dans un bûcher.
Une jeune femme, Anaïs arrivera à s’enfuir.

Paris, le ministre de la culture se réveille à côté du corps sans vie de sa maîtresse. L’autopsie révélera qu’elle est morte d’une attaque cérébrale .

Marcas, 41 ans à la limite de la dépression depuis sa séparation avec Jade son ancienne compagne, se remet en cause professionnellement. Il a demandé son détachement à l’Office Centrale de lutte contre le trafic de Biens Culturels.

Voilà Marcas le franc maçon parti avec Anaïs, sur les traces de l’illustre Casanova et ses secrets.

J’adore ces 2 auteurs, mais là je n’ai pas vraiment accroché, il me manquait quelque chose. Une vrai histoire d’amour ? Plus d’action ? En faite je ne sais pas trop, il y a des romans qui ne nous emballe pas sans que l’on sache réellement pourquoi. La fin il est vrai est surprenante mais pas très cohérente, il était impossible de deviner quoi que se soit. En fin je ne garderai pas un super souvenir de ce roman, mais je continue dans ma lancée de lire tous leur romans de la série 😀

Éditeur : POCKET (01/06/2007)

*****************************

En Sicile, de nos jours. Cinq couples, réunis afin de pratiquer des rituels mêlant spiritualité et érotisme, sont immolés sur les ordres d’un maître de cérémonie, Dionysos. Seule Anaïs en réchappe miraculeusement. À Paris, le ministre de la Culture, franc-maçon, est retrouvé près du corps sans vie de sa maîtresse. Le commissaire Marcas, frère d’obédience, est chargé d’enquêter sur les circonstances étranges de cette mort.
De rites érotiques en courses-poursuites san­glantes, de Paris à Venise, Marcas et Anaïs vont remonter la piste meurtrière d’un mystérieux manuscrit signé de la main du sulfureux Casanova…

Romans Antoine Marcas
1- In nomine, Fleuve noir, coll. « Thriller » 2010, 127 p.  Cet ouvrage est une préquelle à la série, puisque son action se déroule sept ans avant Le Rituel de l’ombre, avant qu’Antoine Marcas ne devienne commissaire de police et franc-maçon.
2- Le Rituel de l’ombre, Fleuve noir, coll. « Noirs », 2005, 384 p. 
3- Conjuration Casanova, Fleuve noir, 11 mai 2006, 445 p.
4- Le Frère de sang, Fleuve noir, 2007, 499 p.
5- La Croix des assassins, Fleuve noir, 2008, 541 p. (
6- Apocalypse, Fleuve noir, 2009, 399 p. (
7- Lux Tenebrae, Fleuve noir, 2010, 411 p.
8- Le Septième Templier, Fleuve noir, coll. « Thriller », 9 juin 2011, 564 p.
9- Le Temple noir, Fleuve noir, coll. « Thriller », 2012, 658 p.
10- Le Règne des Illuminati, Fleuve noir coll. « Thriller », 2014, 552 p.
11- L’Empire du Graal, Jean-Claude Lattès, coll. « Thriller », 2016, 592 p.
12- Conspiration, Jean-Claude Lattès, coll. « Thriller », 2017, p. 523.