Le suspect – Fiona Barton

Kate Waters, journaliste, est très inquiète pour son fils Jack, parti depuis plusieurs mois en Thaïlande, à la “recherche de lui-même”, après avoir abandonné ses études de droit. Celui-ci donne très peu de nouvelles à sa famille.

Lesley, est également inquiète, sa fille Alexandra “Alex“, partie également en Thaïlande avec une voisine et amie, Rosie , partient à l’aventure avant leur rentrée à l’université, ne donnent plus de nouvelle depuis 1 semaine. 

Elle décide de prévenir la police anglaise. Zara Salmond et son Chef, l’inspecteur principal Bob Sparkes, décident d’ouvrir une enquête.

En parallèle, Kate suit de très près cette histoire, ayant ainsi la sensation de se rapprocher de son fils.

À travers le récit des divers protagonistes, et plusieurs retours en arrière, sous forme de mail qu’Alex envoie à une amie, on découvre, aux fils des pages, ce qui s’est réellement passé.

L’auteur décrit avec justesse, la personnalité de chacun des personnages, rendant l’histoire de ce thriller proche de la réalité. En tournant les pages, nous avons la sensation de suivre une vraie enquête journalistique.

Ce livre est passionnant, il est difficile de le lâcher. Chacune des pièces du puzzle s’emboîtant parfaitement, révélant petit à petit la terrible vérité. On comprend vite que ces deux jeunes filles, Alex et Rosie, n’auraient jamais du voyager ensemble, tout les opposait, mais le destin en a décidé autrement.

Les liens familiaux y sont également largement abordés, tenant une part très importante dans cette histoire. Où, comment, pour ne pas décevoir sa famille, ses amis, on fait de terribles choix, qui peuvent faire basculer plusieurs vies.

Un très bon thriller que je recommande.

Éditeur : FLEUVE EDITIONS (09/01/2020)

*************************************************

Jusqu’où iriez-vous pour protéger votre famille ?

Quand deux jeunes filles de dix-huit ans disparaissent lors de leur année sabbatique en Thaïlande, leurs familles se retrouvent aussitôt sous les projecteurs des médias internationaux : désespérées, paniquées et exposées jusque dans leur intimité.
La journaliste Kate Waters, toujours avide d’un bon papier, se charge immédiatement de l’affaire, une occasion bienvenue pour elle de se rapprocher de son fils, parti vivre à Phuket deux ans auparavant.
Mais ce qui s’apparente au départ à une simple fugue d’ados qui aurait mal tourné, s’avère rapidement être quelque chose de plus sérieux. Les découvertes alarmantes se succèdent, le nombre de suspects se multiplie et la piste criminelle ne peut plus être écartée.
Face à la complexité de l’affaire et au manque de coopération des autorités sur place, Kate ne voit qu’une seule issue : se rendre sur les lieux afin de prendre l’enquête en mains. Mais cette fois elle est loin d’imaginer à quel point elle va être impliquée personnellement …

L’art du meurtre – Chrystel Duchamp

Franck Tardy, avocat à la retraite, et grand amateur et collectionneur d’art, est retrouvé mort dans son appartement. Cela ne fait aucun doute, il a été assassiné, et de façon atroce !

Audrey Durand, 33 ans lieutenant de police doit mener l’enquête avec sa Cheffe et amie la capitaine Patricia Lévêque.

Depuis que son petit ami l’a quitté pour leur voisine, Audrey est en proie à une terrible dépression, elle est au bord du gouffre. Elle se sent particulièrement investie dans cette enquête, car elle aussi est une amatrice d’art, ayant étudié l’art au Louvre avant de tout abandonner pour devenir policière comme son père avant elle.

Grâce à ce roman, on découvre l’art sous un angle différent, même pour les initiés qui n’y connaissent rien à l’art.

Audrey est touchante, cachant tant bien que mal sa souffrance, son mal-être et surtout la dépression qui lui gâche la vie et la ronge de l’intérieur. Elle ne veut plus croire au bonheur, et pense ne pas mériter l’amour que lui témoigne Joël le galeriste qui l’aide dans son enquête. Elle met à mal également la sincère amitié que Patricia lui témoigne, voulant à tout prix l’aider.

Aucun temps mort dans ce roman, les faits s’enchaînent à la perfection. J’ai adoré cette lecture, simple et fluide, aucune longueur. Un livre que l’on lit avec beaucoup de plaisir et d’une traite. Tout est maîtrisé, parfait, un coup de cœur pour moi. Pour un premier roman, l’auteur fait fort, très très fort. Bravo à elle !

Éditeur : L’ARCHIPEL (16/01/2020)

*********************************************

Quatre victimes. Et aucun coupable.
Des relations amoureuses sans lendemain. Une mère possessive et intrusive. Des nuits entières à errer. La vie d’Audrey, 34 ans, pourrait se résumer à une succession d’échecs. Seul son métier de lieutenant à la PJ lui permet de garder la tête hors de l’eau.
En ce jour caniculaire de juillet, Audrey et son équipe sont appelés sur une scène de crime. Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Son corps a été torturé, mutilé, partiellement écorché, puis mis en scène sur une table dressée pour un banquet. Pour compléter cette vanité, un crâne humain lui fait face : celui de sa défunte épouse, dont la tombe a été profanée quelques jours auparavant.
Audrey et son équipe découvrent rapidement que l’homme est un habitué des clubs sadomasochistes parisiens et que, richissime, il a dépensé sa fortune en achetant des œuvres d’art. Au point de finir ruiné.
Quand un deuxième meurtre est commis dans des conditions similaires, Audrey sait qu’elle fait face à un psychopathe. À elle de plonger dans les milieux interlopes parisiens, des maisons de vente aux clubs SM, pour débusquer ce tueur, dont les méthodes extrêmes n’ont d’égale que son appétit meurtrier.

%d blogueurs aiment cette page :