Ouvre les yeux – Eric Chavet

Jérémie suit une thérapie de groupe depuis 9 mois. On y retrouve Simon, qui a des problèmes sexuels avec son épouse, Bastien, René alcoolique, Jennifer en surpoids qui a une faible estime d’elle, Eliane anorexique. Et enfin Jerémie, qui souffre depuis 1 an, depuis que sa compagne Clémentine, lors d’une ballade en bateau avec celui-ci a reçu une balle en pleine tête et a sombré depuis dans un profond coma.

Un an après le drame qui l’a frappé, Jérémie entraîne une partie des patients de la thérapie dans une folle aventure : il kidnappe Clémentine de l’hôpital où elle se trouve afin de lui faire revivre les plus beaux moments qu’ils ont vécu ensemble.

Tantôt, on s’attache à Jérémie, cet homme fou amoureux qui n’arrive pas à renoncer à son grand amour, tantôt, on a envie de lui dire de peser ses paroles et son comportement. Vient se mêler à ce drame PierreHenri, ex-petit-ami de Clémentine, transit d’amour également pour Clémentine, par contre lui on ne l’aime pas du tout, fils à papa, drogué,  qui ne fait rien de sa vie !

Et au milieu de ça, on retrouve deux flics  Bressieu, flic au grand coeur  et Fabienne qui en pince pour son chef.

Un livre bourré d’humour malgré le sérieux du sujet. Bel hymne à l’amitié et à l’amour et à l’importance d’être bien entouré lors des coups durs de la vie. Mais, pas que…il ne faut pas se fier aux apparences, l’auteur joue avec nous tout au long du roman nous menant sur de fausses pistes, de faux coupables, des vrais suspects… Un excellent roman, écrit par un talentueux auteur !

Éditeur : EDITIONS LAJOUANIE (23/08/2019)

***********************************************

Jérémie et Clémentine sont sur le point de se marier. Peu désireux de passer les quelques jours précédant la noce en compagnie de ses futurs beaux-parents, le jeune homme offre à sa fiancée un week-end dans les calanques de Cassis, à bord d’un voilier. Au cours de la nuit, un agresseur s’en prend au couple. Le jeune homme est blessé, sa fiancée laissée pour morte, une balle en pleine tête. Un an plus tard, la jeune femme est toujours dans le coma. Jérémie entame une thérapie comportementale et propose aux membres du groupe d’enlever la belle endormie pour l’emmener sur les lieux de leur rencontre, dans l’espoir qu’elle ouvre enfin les yeux. Policiers, confidents et amoureux éconduits sont entraînés dans cette cavale démentielle. Des retournements de situation saisissants, de l’humour, de l’action, du suspense, ce drôle de rapt s’annonce aussi mouvementé que surprenant.

Coups de vieux – Dominique Forma

André Milke, 65 ans, passe ses vacances dans le domaine d’un ami, Luc Dallier près du cap d’Agde.

Décidé à mettre du piment dans sa vie sexuelle bien plate, un soir, il se dirige vers la fameuse baie des cochons. Et là, horreur, il découvre, sans vie, le corps d’Emma Paretto la compagne de Luc…

Je vais faire très court cette fois-ci, malgré mon enthousiasme en lisant le résumé, j’ai vite désenchanté. L’intrigue est longue à se mettre en place, beaucoup de “temps mort”, où il ne se passe absolument rien. Malgré des personnages bien travaillés, je dirai même attachants, surtout Clovis, 67 ans le facho qui rêve d’amour éternel avec la belle et libertine Alexe/Jacqueline et André , ancien journaliste de gauche, en mal d’aventure.

Mais voilà, je me suis tellement ennuyée en lisant ce roman que j’en ai oublié ses réelles qualités.

Éditeur : ROBERT LAFFONT (22/08/2019)

****************************************************

Ils ont passé l’âge… Si ce n’est de faire justice eux-mêmes.Ils ont passé l’âge… Si ce n’est de faire justice eux-mêmes. Clovis le facho et André le gaucho. Deux frères ennemis à la longue histoire de coups tordus. Le soir tombe sur Le Cap d’Agde. André, la soixantaine, s’aventure dans les dunes des échangistes. Bientôt, il aperçoit l’objet de ses fantasmes : une belle femme nue allongée sur le sable. Il s’approche. Son désir s’éteint aussitôt : la belle est morte, assassinée. Craignant de devenir le suspect n° 1, André appelle Clovis à la rescousse. Avec l’aide d’Alexe, une libertine craquante, le duo improbable Algérie française et Gauche prolétarienne débute une sulfureuse enquête parsemée de sang, de sexe et de sales magouilles…Un roman noir jubilatoire qui transgresse avec brio et impertinence les codes du genre. ” Il y a quelque chose de vertigineux et d’unique chez Dominique Forma. Ses deux enquêteurs sont d’une rare épaisseur. ” Jérôme Leroy, auteur de L’Ange gardien.

 

%d blogueurs aiment cette page :