Mon ombre assassine – Estelle Tharreau

Dès le début ce livre m’a intrigué, d’abord par sa superbe couverture, puis pas son résumé. Ensuite, par le début du livre qui commence par des extraits sur l’étude des femmes tueuses en séries.

Nadège Solignac, institutrice est accusée du meurtre d’un policier de 38 ans .

A travers son récit, on découvre que dès son plus jeune âge, elle s’est isolée des autres, démontrant une asociabilité et psychopathie inimaginable .

Elle a vécu une enfance bien particulière. Issue d’une grossesse non désirée, d’une mère souffrant de dépression post-partum jamais guérie, un père artisan et un frère aîné absents, une petite soeur lourdement handicapée, ils vivent en marge de la société complètement isolée du reste du monde.

A 8 ans, la mère de Nadège se suicide sous ses yeux, celle-ci la regardera mourir froidement, avec un certain plaisir, ne faisant rien pour la sauver. A partir de ce moment là elle sera livrée à elle-même se débrouillant quasiment seule pour tout.

La construction de ce roman est bien conçue, enchaînant les récits de Nadège avec les diverses interventions des autres protagonistes sous forme d’interrogatoire ou d’interview.

Un roman addictif qui se lit d’une traite et vous glace le sang . Ou, comment une personne bien sous tout rapport, peut être le Diable incarné, une psychopathe sans aucun état d’âme, qui tue juste pour le plaisir de voir les autres souffrir.

Ce livre est une bombe, l’auteur a créé un personnage froid, sadique, menteur, se nourrissant de la douleur des autres, comme de celle qu’elle peut infliger.

Un énorme coup de coeur pour ce roman.

Éditeur : TAURNADA ÉDITIONS (17/01/2019)

Nombre de pages : 258

*****************************************************************

En attendant son jugement, du fond de sa cellule, Nadège Solignac, une institutrice aimée et estimée, livre sa confession.
Celle d’une enfant ignorée, seule avec ses peurs.
Celle d’une femme manipulatrice et cynique.
Celle d’une tueuse en série froide et méthodique.
Un être polymorphe.
Un visage que vous croisez chaque jour sans le voir.
Une ombre. Une ombre assassine.

TDA/H- La boîte à outils de Ariane Hébert

Pour ce qui ne connaisse pas le terme TDA/H voila la signification : Trouble Déficitaire de l’Attention le H signifiant Hyperactivité qui peut ou non accompagné ce trouble et oui malgré ce que pense la plupart des personnes un TDA peut ne pas être accompagné d’Hyperactivité et l’inverse est également possible.

Les principaux troubles que rencontre ces enfants sont :

  • Impossibilité de  maîtriser leurs émotions, impulsivité
  • Gigotent sans arrêt
  • Sont dans la lune régulièrement
  • Sont désorganisés (j’oserai dire leur cerveau à une multitude de tiroirs qu’ils ne rangent jamais… :p)
  • Changent d’humeur rapidement
  • Parlent beaucoup allant jusqu’à couper la parole aux autres comme par peur d’oublier ce qu’ils veulent dire.
  • Et bien sûre manquent de concentration et d’attention voir un “état de transe” où ils se coupent du monde

L’auteur, psychologue, décrit avec exactitude ce trouble, ses descriptions étant entrecoupés d’expériences de son propre vécu, elle même maman de 2 jeune filles diagnostiquées TDA/H, et de témoignage des parents de ses patients, rendant ce livre vivant et permettant à chacun de comprendre les difficultés que peuvent rencontrer les enfants et familles face à ce trouble, même si l’on est pas confronté au problème.

L’auteur nous parle bien évidement des traitements médicamenteux, des suivis médicaux qu’il existe pour ces enfants, mais également du quotidien et des astuces à mettre en place pour faciliter la vie de tous.

Grâce aux espaces dédiés à cet effet, j’ai pu prendre des notes sur les choses à appliquer au quotidien, en effet ce livre est une mine d’informations et d’astuces à utiliser au quotidien, même si d’instinct les parents  appliquent au quotidien pas mal des astuces du livre. Il peut être un super outil pour les enseignants, éducateurs, ou toute personne en contact régulier avec des enfants atteint de ce trouble.

Peut être cesserons nous un jour d’entendre dire que ces enfants sont mal élevés, gâtés…non ils sont juste différent.

Éditeur : MORTAGNE (19/02/2016)
Nombre de pages : 170

****************************************

Quels sont les signes qui permettent de détecter le TDA/H ? À qui doit-on s’adresser pour que notre enfant soit évalué et quelles sont les démarches à faire dans ce sens ? Une fois le diagnostic confirmé, comment prendre une décision éclairée concernant la médication ? Pour ou contre ? Est-ce que mon enfant sera étiqueté ? Quel suivi sera effectué après le diagnostic ? Quels sont les outils à mettre en place ?

Voilà quelques-unes des questions les plus fréquemment soulevées par les parents. Le TDA/H entraîne son lot de défis au quotidien, même dans les plus menus détails. Ariane Hébert nous propose ici des stratégies et des trucs concrets à mettre en pratique, afin d’aider l’adulte à intervenir adéquatement.

Comment apprendre aux enfants avec un TDA/H à :

-Ne rien perdre
-Ne rien oublier
-S’organiser
-Être moins agité
-Rester concentré pendant les cours ou les devoirs
-Gérer l’impulsivité
-Diminuer sa colère
-Mieux vivre ses émotions
-Vaincre l’anxiété, etc.

Ponctué de faits vécus, cet ouvrage est sympathique, stimulant et les judicieux conseils de l’auteure sont faciles à mettre en application. La boîte à outils sera à coup sûr une aide précieuse pour les parents… et les enfants !

 

 

%d blogueurs aiment cette page :