Les loups : Ragdoll, tome 3 – Daniel Cole

 

Troisième opus de Ragdoll, mais peut être lu indépendamment.

En apprenant le suicide de son ami FinlayFawkes Wolf” décide de réapparaître. Il se rend au domicile de celui-ci et y retrouve Maggie l’épouse de Finlay. Il y sera très vite arrêté (lire Ragdoll).

Wolf ne croit pas un seul instant au suicide de Finlay, s’est pourquoi il passe un accord avec le nouveau commissioner et meilleur ami de Finlay, Christian Bellamy. Il enquêtera sur sa mort et sera aidé par Emily Baxter, qui n’est pas très enthousiaste à cette idée, en effet à la fin du premier tome, il l’avait laissé sans nouvelle alors qu’elle été très attachée à lui.

Afin de découvrir la vérité, Wolf et Baxter devront fouiller dans le passé de Finlay, les emmenant jusqu’en 1979, lors d’une grosse affaire de trafic de drogue qui mit sur le devant de la scène non seulement Finlay, mais également Christian.

Dans cette histoire, personne n’est complètement innocent.

Plusieurs passages du roman ont une multitude de détails, mais aussi beaucoup d’humour permettant d’alléger le côté obscur de l’histoire.

On y retrouve de nombreux personnages présent dans les deux autres tomes, même si je suis heureuse de retrouver enfin Wolf, complètement absent du second tome, encore une fois cette lecture ne m’a pas transporté.

J’ai adoré la fin, qui se termine avec beaucoup d’humour.

Lecture agréable, qui permet de clore cette trilogie avec positivité, dommage qu’il ait autant de longueur inutiles.

Éditeur : ROBERT LAFFONT (03/10/2019)

************************************************

Quand Finlay Shaw est retrouvé mort dans une pièce fermée de l’intérieur, tout laisse à penser qu’il s’agit d’un suicide. Mais Wolf, l’inspecteur principal en fuite depuis l’affaire Ragdoll et dont Shaw était le mentor, n’y croit pas une seule seconde. Il passe donc un accord avec ses anciens supérieurs pour mener une dernière enquête, avant d’être jugé pour ses crimes.
Épaulé par son ancienne partenaire, Emily Baxter, et par le détective privé Edmunds, Wolf remonte la piste jusqu’aux débuts de Shaw à la brigade criminelle : l’homme était-il aussi intègre qu’il le croyait ? Alors qu’il plonge dans les bas-fonds de la corruption policière, un seul faux pas pourrait lui coûter non seulement sa propre vie, mais aussi celle de ceux qui lui sont chers…
Le final explosif de la trilogie best-seller Ragdoll et le grand retour de l’inspecteur Wolf !

Ragdoll :
1- Ragdoll
2- L’appât

Le sang des oliviers – Alice Pasina

Antonio Agostini est au chevet de sa femme Marinella. Celle-ci victime d’un grave accident est brûlée gravement. Son pronostic vital est engagé.  Avant de mourir elle souhaite retourner dans son petit village dans le sud de l’Italie, dans la région de Cilento, qu’ils ont fui l’été 1968.

Les voilà parti, avec leurs 3 enfants, Arletty, l’aînée, infirmière anorexique de 49 ans, célibataire qui a quitté le foyer familial ; Pierre, joueur invétéré, propriétaire d’un fast-food-truck bien particulier, qu’il réaménage pour emmener sa mère en Italie et enfin Joseph, paysagiste, bègue, à l’âme très sensible, tout deux vivant encore chez leurs parents Ce voyage, à la recherche de leurs racines, qui va s’avérer bénéfiques pour tous.

Dans ce roman rempli de tendresse et d’amour, on découvre des secrets enfouis, qui en se révélant, vont permettre à nos personnages de s’épanouir. Ces personnages si attachants, si humains, avec leurs défauts et problèmes. Aux fils des pages, on les voit changer, grandir, s’affirmer. Ils ressortent de ce voyage tous plus fort, plus courageux face à l’avenir.

Une lecture fluide, une histoire simple, mais tellement bien écrite. Les descriptions des paysages d’Italie nous donnent la sensation d’être là-bas. À chaque page, on ressent le soleil de l’Italie sur notre peau.

Éditeur : CITY EDITIONS (16/10/2019)

*****************************

Victime d’un grave accident, Marinella, 70  ans, demande à ses trois enfants de la ramener dans le Sud de l’Italie, pays de sa naissance. Si elle doit mourir, c’est là et nulle part ailleurs qu’elle veut être enterrée.Commence alors un voyage extraordinaire de la Lorraine jusqu’à son village natal sur la côte du Cilento. Là, leur mère reprend des forces, comme si le soleil de l’Italie la ramenait à la vie. Mais c’est sans compter le terrible secret que Marinella dissimule depuis des décennies.Cinquante ans plut tôt, elle s’est enfuie avec son mari alors qu’un incendie ravageait le village. Pourquoi, dans le cimetière, une tombe porte-t-elle leur nom  ? Et pourquoi aucun villageois ne veut parler de cette histoire  ? En creusant dans le passé, les enfants vont réveiller de douloureux et bouleversants secrets…

 

 

%d blogueurs aiment cette page :