Et pour le pire – Noël Boudou

Vincent Dolt, 86 ans, attend depuis 20 ans de pouvoir venger son épouse, Bénédicte, assassinée dans d’horribles circonstances, après avoir été battue, violée et torturée. Les coupables ont écopé de 20 ans de prison, leur sortie est proche.

Vincent est un vieux Monsieur râleur, de mauvaise humeur dès le réveil, antipathique aux premiers abords, aigris par les 20 dernières années qu’il vient de passer sans son épouse. J’avais la sensation que Vincent habitait la maison juste à côté, la description du personnage était tellement réaliste, parfaite !

Les certitudes de Vincent et son regard sur le monde vont changer avec l’arrivé de ses nouveaux voisins. Il va comprendre que tout n’est pas ce qu’il parait, et que la vengeance peut attendre de nombreuses années…

L’auteur a un don de conteur inouï, ce roman ce lit avec une fluidité impressionnante, il est tellement bien écrit.

Un roman tellement touchant, des personnages attachants, criants de vérité, humains, que ce soit Vincent stéréotype du vieux chiant, ou Bao le géant infirmier au grand cœur, ou son épouse France, un flic pas comme les autres. 

Quel roman, pfff, j’ai adorée, un sans-faute du début à la fin, un coup de cœur. Définitivement, j’adore la plume de Noël Boudou !

EAN : 9782372580847
Éditeur : TAURNADA ÉDITIONS (13/05/2021)

*************************************

Bénédicte et Vincent auraient pu vieillir paisiblement ensemble. Malheureusement, le destin en a décidé autrement, il y a vingt ans…
Vingt ans. Vingt ans à attendre… à attendre que les assassins de sa femme sortent de prison.
Depuis vingt ans, Vincent Dolt n’a qu’une seule idée en tête : venger sa douce Bénédicte…
Depuis vingt ans, seule la haine le maintient en vie.
Mais une vengeance n’est jamais simple, surtout à 86 ans.
Il a vécu le meilleur, il se prépare au pire…

Une nuit sans fin – Éric Chavet

Une nuit sans fin

L’homme, 49  recouvreur pour une assurance et mariée à Angélique professeur des écoles et a une fille Nina de 19 ans.

Dans sa petite vie si banale existe aussi sa maitresse Léa, jeune veuve. elle lui permet de sortir de sa routine si ennuyeuse.

Une nuit, sous la pluie il rentre chez lui après s’être “pris la tête” avec sa maitresse. Pour couronner le tout voilà qu’un scooter lui colle au parechoc et le klaxonne…le drame arrive, il percute celui-ci…

On découvre un personnage principal impassible, lâche et peu touché par la mort d’autrui, qui bien au contrainte se plait à observer celle-ci.

Un roman très court qui se lit d’une traite, aucun temps mort.

Un roman noir qui fait froid dans le dos. Ou, comment en une nuit, une vie peut complètement basculer et entrainer dans sa chute d’autres vies.

Un roman très bien écrit, avec un ton adapté à la noirceur de celui-ci, rendant la banalité d’une vie pleine de rebondissements. Ou comment la noirceur cachée au fond de notre âme peut ressortir en quelques secondes. Un coup de coeur pour ce roman !

 

 

%d blogueurs aiment cette page :