La vie secrète des écrivains – Guillaume Musso

 

Nathan Fawles, écrivain célèbre, vit depuis plusieurs années en reclus sur l’île française de Beaumont (ne cherchait pas elle sort de l’imagination de l’écrivain). Il a décidé d’arrêter d’écrire du jour au lendemain sans donner aucune explication.

Raphaël Bataille, 24 ans diplômés d’une école de commerce rêve de faire éditer son roman. Il décide de s’installer sur l’île de Beaumont afin de se rapprocher de son idole Fawles, afin de lui demander des conseils et avis sur son premier roman. Il y trouve un petit boulot dans une librairie. Mais ce qu’il croyait simple va s’avérer très difficile, Fawles est catégorique : il ne veut rencontrer ni parler à personne !

Le calme de l’île va cesser le jour où l’on retrouve le corps sans vie d’une jeune femme : elle a été assassinée.

J’avoue, je ne suis pas la fan numéro 1 de Musso, mais le résumé de celui-ci me plaisait donc j’ai décidé de le lire.

C’est vrai que Musso, ne fait pas de grande phrase, de grande description, mais en fin de compte cela me plaît assez puisque que c’est une lecture fluide, sans prise de tête, un roman qui se lit rapidement, d’une traite. Je n’ai pas trop trouvé d’intérêt au fade Raphaël, j’avais l’impression qu’il était là par hasard, même si l’auteur s’est échiné à lui donné un rôle important dans l’histoire, je n’ai pas adhéré du tout à son personnage. Par contre Nathan m’a fasciné. Au fils des pages, je n’ai cessé de me demander, mais pourquoi a t’il arrêté d’écrire ? Et quand on croit enfin avoir tout compris et bien non, l’auteur nous emmène sur d’autres pistes. La fin est surprenante, je n’ai rien vu venir, j’ai adoré !

Pour résumé un livre qui se lit vite, facilement avec une fin géniale !

Éditeur : CALMANN-LÉVY (02/04/2019)

****************************************

“Tout le monde a trois vies : une vie privée, une vie publique et une vie secrète…”
Gabriel García Márquez

En 1999, après avoir publié trois romans devenus cultes, le célèbre écrivain Nathan Fawles annonce qu’il arrête d’écrire et se retire à Beaumont, une île sauvage et sublime au large des côtes de la Méditerranée.

Automne 2018. Fawles n’a plus donné une seule interview depuis vingt ans. Alors que ses romans continuent de captiver les lecteurs, Mathilde Monney, une jeune journaliste suisse, débarque sur l’île, bien décidée à percer son secret.

Le même jour, un corps de femme est découvert sur une plage et l’île est bouclée par les autorités. Commence alors entre Mathilde et Nathan un dangereux face à face, où se heurtent vérités occultées et mensonges assumés, où se frôlent l’amour et la peur…

Une lecture inoubliable, un puzzle littéraire fascinant qui se révèle diabolique lorsque l’auteur y place sa dernière pièce.

Offrande funèbre – Douglas Preston, Lincoln Child

Cycle Pendergast : Tome 18 – peut être lu indépendamment

Pendergast, enquêteur au FBI, fait la connaissance de son nouveau Directeur, Walter Pickett. Alors qu’il était très ami avec l’ancien Directeur, le courant ne passe pas du tout avec celui-ci, d’autant plus qu’il lui impose un coéquipier, l’inspecteur Coldmoon.

Les voilà parti tous les 2 pour Miami où l’on a retrouvé un coeur humain sur la tombe d’une jeune femme qui s’est suicidée il y a une dizaine d’années. Cette “offrande” s’accompagne d’un étrange message sous forme de poème adressé à la défunte signé M.Coeur-brisé. Malheureusement, très vite on retrouve le corps de la jeune femme dont le tueur a ôté le coeur.

Dans ce roman, on découvre de nouveaux personnages dont Coldmoon qui forme un parfait duo avec Pendergast, mais aussi le nouveau Directeur  Pickett que l’on n’aime pas dès le début du roman, mais j’en arrive à changer d’avis sur la fin.  J’ai adoré ce nouvel opus, j’avais l’impression de découvrir une nouvelle série, en effet, les auteurs ont su faire intervenir des nouveaux personnages permettant à Pendergast de se renouveler et de nous montrer de nouvelle facettes de sa personnalité.

J’ai adoré la façon d’enquêter de ce nouveau duo, on retrouve aussi bien du suspens de l’action, de la réflexion et un côté humain qui donne encore plus envie de lire les prochains opus. Jusqu’à la fin, les auteurs ne lâchent rien. On ne comprend pas ce qui se passe, qui sont les méchants, ce que veut réellement le nouveau Directeur, pour une finir en apothéose avec une fin géniale !

Éditeur : L’ARCHIPEL (15/05/2019)

****************************************************

RECEVEZ CE CŒUR…
« J’espère que vous accepterez ce présent en signe de sincères condoléances. »
Tel est le message, signe d’un certain Cœur-Brise , retrouve sur la pierre tombale d’une femme décédée onze ans auparavant.
Le présent en question ? Un cœur humain fraîchement prélevé …
… POUR TOUT LE MAL QU’ON VOUS A FAIT.
Bientôt, d’autres jeunes femmes sont assassinées, dont les cœurs viennent fleurir de nouvelles tombes…
Qu’ont-elles en commun ? Et pourquoi ces offrandes funèbres ?
Un mystère a la hau

 

 

%d blogueurs aiment cette page :