Et tout sera silence – Michel Moatti

Lynn Dunsday – Tome 2

Lynn Dunsday, 33 ans, web-reporter pour le bumper ,média en ligne, vit avec Andy Folsom inspecteur à Scotland-Yard. Celui-ci est face à un crime atroce, une jeune prostituée, polonaise, est retrouvée, assassinée, dans un bar, tuée à coups de tournevis. On est d’entrée de jeu mis dans l’ambiance, en effet, c’est la propre victime qui raconte son crime.

Pologne, de nos jours.

Des jeunes femmes, rêvant d’une vie meilleure, accepte de partir pour l’Europe où on leur promet à l’issue d’un stage non rémunéré d’intégrer les meilleurs hôtels du monde, ou des instituts de beauté. Le rêve, va très rapidement, devenir un cauchemar. En tant que lecteur, on comprend vite ce qui va arriver, on a envie de leur crier de s’enfuir….

On découvre avec beaucoup de détails, l’horreur de la traite des blanches. L’humiliation, la torture, les sévices sexuels qu’elles, ou ils,  subissent  au quotidien. On espère que, ce que décrit Michel Moatti, reste du domaine de la fiction, mais en avançant dans notre lecture, avec tristesse, on  comprend que l’humain est prêt à tout pour avoir du pouvoir et de l’argent mais aussi pour assouvir le moindre des ses fantasmes, avouable, dégradant, dépravant ou non, peu lui importe les conséquences de ses actes. Cette histoire reste un roman, mais un roman avec des bases venant d’une triste réalité.

Que j’ai aimé, adoré, cette lecture, une histoire à cent à l’heure sans temps mort. Lynn est parfaite, humaine, avec ses faiblesses, ses peurs, son empathie face au drame des autres. Les articles qu’elle écrit sont humains, justes.

Quelle belle découverte que cet auteur. Une magnifique carrière l’attend, tellement son talent est énorme !  Un vrai coup de coeur <3 .

Éditeur : HC EDITIONS (06/06/2019)

**********************************************

Une nouvelle enquête de la Web-reporter Lynn Dunsday découverte dans Tu n’auras pas peur (Prix polar Cognac 2017)

Des femmes sont recrutées au fin fond de l’Europe par des organisations criminelles dont la violence est sans limite. L’une d’elle est retrouvée assassinée en Angleterre après avoir été au centre d’un scandale qui a éclaboussé un des plus hauts pairs du Royaume.
La police, les médias et les réseaux sociaux se jettent alors sur l’affaire dans la plus grande confusion… Lynn Dunsday, Web-reporter à la plume unique et aux méthodes expéditives, cherche à mettre un peu d’ordre dans tout ça, avec pour seul indice le Polaroid sinistre de deux ados disparus.

Lauréat du prix du Polar de Cognac 2017 avec
Tu n’auras pas peur.

ADN – Yrsa SIGURÐARDÓTTIR

Série Freyja et Huldar – Tome 1

1987:
Plusieurs personnes discutent du sort de 3 jeunes frères et soeurs. Il est décidé qu’ils seront séparés pour être adoptés plus facilement.

2015
Elisa, jeune mère de famille, est assassinée de façon atroce et surtout inimaginable, du jamais-vu en Islande ni nul par ailleurs. Sa petite fille, Margarét âgée de 5 ans, cachée sous le lit de sa mère à entendue les terribles souffrances qu’a endurées celle-ci.

L’inspecteur Huldar, aidé de Freyja, psychologue et Directrice à la maison des enfants, ils essaient de sortir la petite fille de son silence.

On découvre 2 personnages terriblement attachant, loin des héros tout beaux dont on a l’habitude. Ils ont des défauts, une vie amoureuse chaotique, on peu même dire quasiment inexistante. Des héros auxquels il est facile de s’identifier tellement ils sont réalistes.

L’auteur nous décrit les meurtres avec multitude de détail, rendant le récit plus réaliste (âmes sensibles s’abstenir).

La fin est juste ouahou, je n’ai rien vu venir, mais tout devient si limpide, si évident. Ennui impossible avec ce roman 😀

Éditeur : ACTES SUD (01/05/2019)

****************************************

Elísa Bjarnadóttir méritait d’être punie. Elle devait payer. Mais quelle faute pouvait justifier une telle violence ? On vient de retrouver la jeune femme à son domicile, la tête entourée de gros scotch, exécutée de la façon la plus sordide. L’agonie a dû être atroce. Sa fille de sept ans a tout vu, cachée sous le lit de sa mère, mais la petite se mure dans le silence. Espérant l’en faire sortir, l’officier chargé de l’enquête se tourne alors vers une psychologue pour enfants. C’est sa seule chance de remonter jusqu’au meurtrier. Ce dernier n’a pas laissé de trace, juste une incompréhensible suite de nombres griffonnée sur les lieux du crime. Alors que les experts de la police tentent de la déchiffrer, un étudiant asocial passionné de cibi reçoit à son tour d’étranges messages sur son poste à ondes courtes. Que cherche-t-on à lui dire ? Sans le savoir, il va se retrouver mêlé à l’une des séries de meurtres les plus terrifiantes qu’ait connues l’Islande.

Série Freyja et Huldar :

1- ADN

2- Succion

%d blogueurs aiment cette page :