Pièces détachées -Phoebe Morgan

Corinne, 34 ans, fiancée à Dominique journaliste, est au bord de la dépression nerveuse, après plusieurs FIV, elle n’est toujours pas enceinte. Mais cette fois elle en est sûre, cette FIV a fonctionné !

Sa sœur Ashley, 38 ans, et quant à elle épuisée, mère de 3 enfants, sa petite dernière de 9 mois ne fait toujours pas ses nuits et son mari et de plus en plus absent, soit disant pour le travail. Plus le temps passe, plus elle se méfie de celui-ci et pense qu’il la trompe.

Ce roman est composé des récits de plusieurs des protagonistes de l’histoire, dont celui d’une petite fille en grande souffrance et manque d’amour.

On retrouve dans ce livre tous les ingrédients d’un roman à suspense : de la jalousie, beaucoup de manipulation, des personnages avec des troubles psychologiques plus ou moins importants. Les mensonges sont omniprésents dans le roman, ceux-ci prenant des proportions inimaginables et conduisant à des actes irréversibles.

On a froid dans le dos avec l’un des personnages, en effet, il est pris d’une folie meurtrière par jalousie, et son seul but et de faire souffrir et pour cela tous les moyens sont bons !

Un bon moment de lecture, mais pas de coup de cœur, il me manquait un petit quelque chose…

Éditeur : L’ARCHIPEL (02/04/2020)

***************************************

Londres, janvier 2017. Corinne semble mener une vie sans souci. Pourtant, la jeune femme a déjà eu recours à trois tentatives de fécondation in vitro – sans succès. Mais cette quatrième fois, elle en est sûre, est la bonne. Sa dernière chance d’avoir un bébé.
Quand, un beau matin, elle découvre une étrange pièce de bois sur le pas de sa porte, elle y voit un signe du destin. Car cette petite cheminée appartenait à la maison de poupée que son père – mort il y a tout juste un an – avait fabriquée pour elle et sa sœur quand elles étaient enfants.
Puis, d’autres éléments de cette maison de poupée réapparaissent bientôt. Sur son bureau, dans sa cuisine… Elle prend peur. Qui s’introduit chez elle ? Qui l’espionne ? Et, surtout, pourquoi ?

Les jumeaux de Piolenc – Sandrine Destombes

Août 1989, les jumeaux Raphaël et Solène, 11 ans, disparaissent mystérieusement de leur village du Vaucluse, Piolenc. Trois mois plus tard, on retrouve dans un cimetière le corps sans vie de Solène.

Juin 2018, Nadia, 11 ans, habitante de Piolenc disparaît à son tour. Commence une enquête qui va conduire le capitaine Fabregas dans les profondeurs de la folie humaine.

Je suis assez mitigée par cette lecture. 

Il est vrai que ce roman ce lit assez rapidement, on y retrouve des ingrédients phares, qui en font un thriller : de la manipulation, de la folie, du suspense. Mais voilà, je n’ai pas totalement accroché. Tout me parait improbable, je ne peux pas rentrer dans les détails sans vous dévoiler une partie du roman. À la différence de beaucoup de lecteurs, j’ai assez vite compris une petite partie du scénario macabre, même s’il me manquait pas mal d’éléments, qui en effet étaient assez inattendus.

Ayant lu tellement d’avis positifs sur ce roman, je m’attendais à tellement plus, d’où, je pense, ma déception.

Cela reste un bon thriller, mais qui, malheureusement, ne restera pas longtemps dans ma mémoire.

Editeur : Hugo Roman

-*******************************

” Un vrai page-turner, addictif et haletant, porté par une atmosphère envoûtante et une écriture ciselée. ” Michel Bussi

Août 1989. Solène et Raphaël, des jumeaux de onze ans originaires du village de Piolenc, dans le Vaucluse, disparaissent lors de la fête de l’ail. Trois mois plus tard, seul l’un d’eux est retrouvé. Mort.
Juin 2018. De nouveaux enfants sont portés disparus à Piolenc. L’histoire recommence, comme en macabre écho aux événements survenus presque trente ans plus tôt, et la psychose s’installe. Le seul espoir de les retrouver vivants, c’est de comprendre enfin ce qui est arrivé à Solène et Raphaël. Au risque de réveiller de terribles souvenirs.

%d blogueurs aiment cette page :