Mauvais genre – Isabelle Villain

1993 : Hugo, 12 ans adore sa maman Coralie. C’est un garçon à part qui n’a pas d’ami. Tous les 2 vivent dans la peur constante d’être pris à parti par Sébastien père d’Hugo, et mari de Coralie. Jusqu’au jour ou tout bascule.

23 ans plus tard : Angélique, séduisante dentiste, est retrouvée assassinée dans son appartement. Tout laisse supposer que celle-ci connaissait son meurtrier. Très vite, on découvre des coupables parfaits en apprenant le terrible secret qu’Angélique cachait.

Rebecca de Lost, chargée de l’enquête, sous ses airs de dure à cuire essai tant bien que mal de gérer sa relation complexe avec Tom, policier comme elle, en effet, celui-ci est marié et n’a toujours pas quitté son épouse, malgré l’inexistence de sentiment entre les deux depuis plusieurs années.

Voilà que Rébecca doit faire face à de vieux démons, avec la découverte d’un nouveau corps, elle revoit éclater au grand jour une de ses anciennes affaires. Et si une grave erreur avait été commise il y a quelques années, mettant un innocent en prison ?

Deux enquêtes dans un seul roman, celles-ci s’enchaînant à la perfection, avec justesse nous permettant aisément de suivre ces deux affaires sans aucun souci. Le rythme est soutenu, les personnages attachants et De Lost parfaite dans son rôle de flic humaine qui n’est pas parfaite !

Éditeur : TAURNADA ÉDITIONS (15/11/2018)

*******************************************

Hugo Nicollini est un garçon différent des autres gamins de son âge. Un père brutal. Une maman protectrice. Un soir, il est témoin d’une dispute entre ses parents. Une de plus. Une de trop. Cette fois-ci, sa mère succombera sous la violence des coups.
Vingt-trois ans plus tard, l’équipe du commandant Rebecca de Lost enquête sur la mort d’une jeune femme, sauvagement poignardée dans son appartement. Pas d’effraction. Pas de vol. Pas de traces de défense. L’entourage de la victime est passé au crible, et l’histoire du petit Hugo va refaire surface bien malgré lui.

Rebecca de Lost :
1- Peine capitale
2 – Âmes battues
3 – Mauvais genre
4 – Blessures invisibles

Laisser un commentaire