Policier·Réceptions

Mystères du Berry de Philippe Mignaval

Alban Vertigo décide de s’installer à Bourges dans le Berry, où vit son amie Hermine.   Il y  ouvre son entreprise de chercheur de trésor “Détect’or”.

Il apprend par le lieutenant Gargovitch, aux origines gitanes, que 5 archéologues, dont l’ami de sa fille, Yéniche, ont disparus.

Le lieutenant  demande à Vertigo de l’aider à retrouver leur piste avec ses détecteurs de métaux, car il pense qu’ils étaient tous à la recherche d’un trésor caché, quête menée par l’étrange  Professeur Nérondes.

Malheureusement leur enquête va les mener tout droit à la découverte de 4 corps dont celui de l’ami de Yéniche.

Entre passé nazi, vieilles coutumes, début de l’écriture, trésor caché de Jacques le Coeur, l’auteur nous fait découvrir des parties de l’histoire complètement oubliées par le commun des mortels, tout ça au milieu d’une enquête policière. Un rythme soutenu, sans pause. La fin est un peu brouillon et c’est bien dommage, car j’ai vraiment apprécié ce roman qui se lit très facilement et très vite.

Un bon policier historique bien documenté !

Éditeur : GESTE (13/03/2018)
Nombre de pages : 224

********************************************

Bardé de détecteurs et de radars, Alban Vertigo s’installe au coeur du Berry, terroir français à la réputation sulfureuse. Son projet est de se lancer dans la profession atypique de chercheur de trésors à domicile. Le voilà bientôt sur la piste marécageuse d’un quintuple meurtre, d’un or médiéval ( celui de Jacques Coeur) et d’une écriture indéchiffrée si ancienne qu’elle remet en question toute l’histoire du monde. Un enjeu énorme et une quête échevelée où s’entrecroisent journalistes régionaux, historiens déviants, abbé bibliophile, clodo cryptographe, guérisseur douteux, baronne folle de son corps, Andalouse ombrageuse et autres allumés.

 

Laisser un commentaire