Des ailes d’argent -Camilla Läckberg

Deuxieme tome de la série Faye. Je conseille de lire le Tome 1 avant d’entamer cette lecture.
Faye vit une partie de l’année dans un petit village italien où sa fille et sa mère vivent cachées.
Sa société Revenge est sur le point de s’implanter aux états-unis. Tout lui réussi, elle a enfin trouvé le bonheur après toutes les épreuves qu’elle a traversé.
Ce relatif bonheur risque de s’effondrer, quand son amie et associée Kerstin, découvre que quelqu’un rachète discrètement toutes les actions de la société.
Entre passé et présent, on découvre comment au fil des épreuves qu’elle a traversé, Faye est devenue cette femme forte et courageuse, qui affronte les épreuves de la vie avec une certaine froideur.
Le roman tourne beaucoup autour de la condition féminine, de leur droit d’être libre de choisir leur destin.
La vengeance est le thème principal du roman. On peut, ou non, comprendre et accepter le comportement de Faye, mais il faut se l’avouer celui-ci fait froid dans le dos ; tout est réfléchi, rien n’est laissé au hasard.
Étrangement, par moments, Faye peut se montrer si naïve et fragile, lui donnant une touche d’humanité. On a du mal à reconnaître Faye lors de ces moments, qui quelques pages avant, avait affronté avec brio et intelligence les coups durs que la vie lui imposaient.
En chacune d’entre nous, on peut trouver une partie de Faye.
Je suis généralement conquise par les livres de cette auteure. Mais là, je suis perplexe. Ca ne ressemble pas du tout aux romans qu’écrit cette auteure, tout dans ce roman fait cliché,rien ne parait possible. Je suis assez déçue, même si le roman se lit facilement, qu’il a un thème fort, je n’ai pas du tout était conquise.

306 pages
Éditeur : ACTES SUD (04/11/2020)

********************

Faye mène la belle vie à l’étranger. Sa société Revenge est plus florissante que jamais et son ex-mari infidèle se trouve derrière les barreaux. Mais juste au moment où Faye pense que tout est rentré dans l’ordre, sa petite bulle de bonheur est de nouveau menacée. Après l’impitoyable «Cage dorée», Camilla Läckberg poursuit son diptyque trépidant avec un thriller qui fait funestement écho au destin de tant de femmes depuis la nuit des temps. Dans un monde régi par la perversité de l’homme, Faye est de nouveau sur le pied de guerre et sa vengeance sera terrible.
Série Faye :
*1- La cage doréee – Tome 1

La Cage dorée – La vengeance d’une femme est douce et impitoyable – Camilla Läckberg

Matilda en quittant Fjällbacka  et la vie misérable qu’elle y a connu décide dorénavant de s’appeler Faye. Elle s’installe à Stockholm, ou elle décide très vite de devenir quelqu’un et pour ça entre avec brio à Sup de Co. Elle y rencontre Chris et tombe follement amoureuse. Pour l’aider, malgré ses brillantes notes, elle décide d’abandonner ses études pour trouver un job afin de subvenir à leurs besoins le temps de monter leur société. Cela sera un succès, en quelques années les voilà devenus milliardaires !

Camilla avec ce roman fait un virage à 180°, rien à voir avec ses livres précédents…. En effet cette nouvelle série est noire, laissant peu de place à l’humour. Elle y décrit avec authenticité, sans rien nous épargner, la maltraitance psychologique et physique, la déchéance sociale, la maladie, mais aussi (avec quelques clichés), la vie difficile des femmes de milliardaires, dont le rôle principale est d’être toujours belles et d’organiser les meilleurs fêtes et cocktails de la ville, mais surtout de se taire et de ne jamais se plaindre. Un monde de futilité et d’apparence ou l’amitié n’existe pas.

Faye est très loin d’être parfaite, mais je l’ai adorée, elle est intelligente, brillante, prête à tout pour que personne ne l’écrase. Même si je n’ai pas adhéré à sa vengeance, la façon dont elle y est arrivé était judicieux, machiavélique, intelligemment pensé.

Comme d’habitude Camilla ne m’a pas déçue une minute, livre engloutie en quelques heures, une totale réussite, un livre brillant, parfait, machiavélique, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Éditeur : ACTES SUD (11/04/2019)

***********************************************

Faye a voué sa vie à Jack, elle a tout sacrifié pour lui. Mais lorsque Jack, coureur de jupons invétéré, la quitte pour une jeune collaboratrice, laissant Faye complètement démunie, l’amour fait place à la haine. La vengeance sera douce et impitoyable : il lui a tout pris, elle ne lui laissera rien.

Premier volet d’un diptyque, «La Cage dorée» est un thriller glaçant qui résonne funestement avec l’ère #MeToo. Pour la première fois, Camilla Läckberg quitte Fjällbäcka pour explorer la perversité de l’homme dans les hautes sphères de la société stockholmoise. Et montrer combien il peut être fatal de sous-estimer une femme…

%d blogueurs aiment cette page :