Ne crains pas la faucheuse – Alexis Aubenque

Série Lieutenant Davis- Tome 1

Grégory Davis, suite à la lecture du testament de l’oncle de son épouse (également décédée, mais  dans des conditions tragiques), doit s’installer à Pacific View et travailler pour la police locale, s’il veut toucher celui-ci.

Le voilà donc qui quitte San Francisco avec son fils Raphaël de 17 ans et sa petite soeur Penny de 8 ans.

Si au début Raphaël n’est pas enchanté du tout de quitter ses amis, quand il va découvrir le manoir où il va vivre et rencontrer une fille, il va vite changer d’avis…

Davis doit enquêter avec son adjointe, Véronica Bloom, sur le meurtre avec mutilation d’un jeune homme.

Une enquête complexe commence, les pistes menant à des culs de sacs, les apparences nous trompant régulièrement, on ne le dit pas assez : méfiez-vous des apparences. Une fin surprenante, laissant plusieurs  questions sans réponse.

Comme d’habitude, Alexis Aubenque a su écrire une histoire, prenante, avec du suspens et rebondissements tout au long du roman. Les personnages sont hyper attachants, criant de réalisme. En fermant ce livre, on a hâte de retrouver, Davis, Bloom, Raphaël,  dans de nouvelles aventures, mais également d’avoir des réponses à nos questions.

Encore une fois bravo Alexis, aucune déception avec ce roman, je retrouve la qualité d’écriture que j’ai pu retrouver dans ses autres romans.

Éditeur : J’AI LU (24/06/2015)

**************

Le corps d’un jeune homme est découvert dans sa salle de bains, atrocement mutilé. Sur le miroir, une signature énigmatique : Ne crains pas la faucheuse. Tout juste débarqué dans le commissariat de Pacific View, le lieutenant Gregory Davis n’a pas le temps d’apprécier les joies de la Californie, il faut trouver l’assassin. Secondé par le sergent Veronica Bloom, ils traquent le moindre indice. Mais l’affaire prend une toute autre envergure lorsque les soupçons s’orientent vers un des notables de la cité balnéaire. Journaliste au San Francisco Chronicle, Faye Sheridan s’intéresse de près à ce meurtre. D’autant que le nom de Gregory Davis lui rappelle une affaire troublante à laquelle il avait été mêlé…

Série Pacific View/ Greg Davis et Veronica Bloom

Un noël à River Falls de Alexis Aubenque

3eme enquête à River Falls

Un jeune homme courant, comme s’il fuyait quelque chose, se jette sous un camion, il échappe de justesse à la mort.

A sa sorti du coma on apprend qu’il s’agit de Nathaniel Morrison qui appartient à la communauté religieuse “Les enfants de Marie”. Cette communauté vit loin de toutes modernités, afin de retrouver les vraies valeurs de la vie.

Tout s’accélère quand le corps sans vie d’un riche adolescent est retrouvé dans une cabane abandonnée dans la forêt, non loin du lieu ou Nathaniel a été percuté. Nathaniel accuse un ancien pédophile de les avoir kidnappé tous les 2, cette accusation engendrera de terribles conséquences…

Mick Logan, le sherif et sa compagne Hurley, profiler pour le FBI, aux avis sur l’affaire complètement opposés, vont faire avancer l’enquête tant bien que mal, avec des histoires divergentes selon qui raconte quoi.

Un livre qui aborde des sujets complexes tel que l’acceptation de la différence des autres, quel que soit sa religion, ses penchants sexuels, mais également les dérives sectaires.

Le regard des autres peut être très dure et difficile à accepter.

L’auteur aborde aussi les traumatismes d’enfance qui peuvent laisser des séquelles plus ou moins importantes.

L’épilogue promet une suite au top.

Comme d’habitude Alexis réussit à m’épater avec un roman toujours avec une leçon de vie, et un appel à la tolérance

Encore un excellent roman que je ne peux que conseiller venant de mon auteur chouchou.

Editeur : CALMANN-LÉVY (29/09/2010)
Nombre de pages : 576

****************************

Alors que la petite ville de River Falls s’apprête à célébrer Noël, un drame vient raviver le souvenir des horreurs du passé : un adolescent est retrouvé mort dans une cabane au fond des bois, d’où un autre a réussi à s’échapper.

Ont-ils été la cible d’un pervers sexuel ? S’agit-il d’une vengeance exercée contre le défunt, qui avait agressé un homosexuel ? Le survivant est issu d’une communauté religieuse installée dans un domaine ayant appartenu à un meurtrier en série. Simple hasard ?

Afin d’identifier l’auteur de ce crime, le shérif Mike Logan devra plus que jamais se méfier des apparences. Aidé de sa compagne, la profileuse Jessica Hurley, saura-t-il se défaire des idées préconçues sur les « monstres » qui nous entourent ?

Série River Falls
1 – 7 jours à River Falls, 2008 LU
2- Un automne à River Falls, 2009 LU
3- Un noël à River Falls, 2010
4- Retour à River Falls, 2017

 

%d blogueurs aiment cette page :