L’auberge : Les chroniques de Fogas, tome 1

Lorna et Paul Webster, un couple d’Anglais décide d’acheter une auberge dans le village de Fogas en Ariège.

La population locale ne voit pas d’un bon œil leur arrivée : comment la cuisine anglaise peut être, un jour prétendre valoir la Française !? Voilà la principale inquiétude des habitants !

Certains villageois, mal intentionné, ne vont pas hésiter à mettre des bâtons dans les roues à ce sympathique couple, qui pensait enfin trouver le bonheur dans ce paisible village !

J’ai voulu découvrir ce roman surtout pas curiosité, car j’adore la série Les détectives du Yorkshire“.

L’auteure nous fait découvrir une multitude de personnages plus ou moins sympathiques.

En lisant ce roman, j’avais la sensation de me retrouver dans un petit village typique du fin fond de la France, avec ses histoires, commérages et guéguerres d’égaux, mais aussi d’employés qui dépassent largement leurs fonctions premières. Un secret n’est jamais gardé secret bien longtemps…

Ce roman est une belle histoire de solidarité qui va unir tout un village.

Un roman positif, plein de bonne humeur et fraîcheur.

ROBERT LAFFONT (01/07/2021)

*****************************************

Branle-bas de combat dans la petite commune pyrénéenne de Fogas : l’Auberge des Deux Vallées vient d’être rachetée par un couple d’Anglais.
Les habitants vont-ils devoir troquer foie gras, garbure et cassoulet contre bœuf bouilli, fish & chips et infâme jelly ? Sus à l’envahisseur ! Ni une ni deux, le maire, fou de rage, convoque d’urgence un conseil municipal, mais les querelles internes ne font que jeter de l’huile sur le feu…
Français et Britanniques sauront-ils trouver un terrain d’entente à la table des négociations ?

Les folles enquêtes de Magritte et Georgette : Nom d’une pipe !- Nadine Monfils

René Magritte, célèbre peintre belge, à parfois des visions qu’il s’empresse de peindre. Cette fois, il voit une jeune femme en robe fleurie. Son épouse Georgette se montre très jalouse de cette toile.

Quelques jours plus tard, le corps sans vie, assassinée, de la jeune femme qu’a peint René est retrouvé.

René, aidé de Georgette, décide de mener l’enquête. Quel duo de choc ! Ils sont pétillants, drôles. On adore ce couple dès les premières pages !
L’auteur par son écriture nous plonge dans le roman comme si nous étions avec nos acolytes au milieu de leur enquête pleine de suspense.

Pour ajouter encore plus de plaisir à notre lecture, l’auteur nous fait découvrir la vie intime d’une peintre belge célèbre, on rentre facilement dans l’intimité du couple et de leur mode de vie.

L’auteur m’a fait rire, avec des réparties, des scènes loufoques, moi qui n’avais jamais lu aucun roman de Nadine Monfils et bien, je suis très agréablement surprise. Un roman parfait, drôle ou les scènes de crime sont décrient de telle façon que l’on n’est même pas choquée ! L’auteur a un talent de compteuse inouïe. 

Une superbe découverte, je vais rapidement lire le deuxième tome !

312 pages
Éditeur : ROBERT LAFFONT (06/05/2021)

**********************************

La nouvelle pépite du cosy mystery dénichée par La Bête noire : Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette. Une série d’enquêtes inédites menées par le peintre René Magritte et sa femme, Georgette.
C’était au temps où Bruxelles bruxellait…

À l’arrêt du tram, le célèbre peintre René Magritte, chapeau boule, costume sombre et pipe au bec, a une vision étrange : une jeune femme en robe fleurie, debout à côté de son corps ! Il en parle à Georgette, son épouse, et immortalise la scène dans un tableau. Quelques jours plus tard, cette femme est retrouvée assassinée, avec une lettre d’amour parfumée dans son sac et un bouquet de lilas sous sa robe.

%d blogueurs aiment cette page :