Les Grandes Affaires Criminelles de France – Sylvain Larue

Ce livre est un recueil de faits divers ayant eux lieu en France sur plusieurs générations.

Ces 23 courtes histoires, se lisent d’une traite. Les illustrations en fond de pages s’intègrent parfaitement au thème du livre, et les illustrations en début de chaque recueil sont un plus nous permettant de visualiser à quoi ressemblait les protagonistes.

Des récits courts qui vont droit au but, avec à la fin de chacun d’eux un résumé avec les dates importantes des faits.

À travers les différents récits, on se rend compte que la folie humaine n’a pas d’âge et a toujours existé et que leurs points communs et souvent la jalousie, et la cupidité.

Une superbe découverte, un coup de cœur.

448 pages
Éditeur : EDITIONS DE BORÉE (05/03/2010)

*************************************************

Des meurtres de l’Auberge rouge à la disparition du petit Grégory, Les Grandes Affaires Criminelles de France retracent les péripéties des plus célèbres histoires judiciaires qui ont ému la France et continuent de susciter l’effroi. Chaque procès d’assises nous touche au cœur en même temps qu’il meurtrit les familles. Avec justesse, talent et sans jugement, la plume des meilleurs écrivains vous fera revivre le suspense des braquages de la bande à Bonnot, retrouver les fameux carnets noirs de Landru ou, plus proche de nous, découvrir le regard glacial de l’ex- ” plus vieux détenu de France ” récemment décédé, Lucien Léger. La riche collection des ” Grandes Affaires Criminelles ” des éditions De Borée rencontre le succès depuis plusieurs années et se prolonge aujourd’hui par ce recueil rassemblant les affaires criminelles les plus emblématiques de ces deux derniers siècles. Ces histoires sauront à coup sûr vous passionner car toutes sont le reflet des dérèglements de notre société : ” Alors, huissier, faites entrer l’accusé ! “

Crimes, affaires et faits divers

Ce magnifique livre est une compilation  du journal l’illustration, 1er journal  illustré (à partir de 1843) qui relatait de grandes affaires judiciaires.

A travers des illustrations (photos des criminels, reconstitutions réalisées à l’époque, photos des scènes de crimes etc…)et des résumés on y retrouve de grandes affaires criminelles, dont on parle encore aujourd’hui.

Ces histoires sont classées par ordre chronologique on peut y lire également  un  article sur un reportage réalisé en 1890 au quai des orfèvres, et une étude sur l’assassin solitaire réalisé en 1899.

Au milieu de tous ces articles, on y trouve entres autre un article sur le meurtre de la très célèbre impératrice Elisabeth d’Autriche surnommée Sissi, l’affaire Dreyfus en 5 parties afin de bien comprendre ce qu’il a été écrit à l’époque et le déroulement complet de l’enquête, et affaire plus récente, l’affaire Landru le barbe-bleue de Gambais.

Vous découvrirez dans ce livre 47 articles divisés en 6 chapitres allant de 1862 à 1934.

Ce livre est un vrai trésor, un excellent travail de recherche afin de ne retenir que le plus important de chaque affaires et les meilleures illustrations. Une mémoire illustrée d’affaires criminelles ayant défrayé la chronique avant et après la 1ere guerre mondiale.

Un vrai coup de coeur pour ce livre collector à avoir dans sa bibliothèque, si, comme moi, vous êtes passionnés d’histoires criminelles.

Éditeur : L’ARCHIPEL (01/10/2017)
Nombre de pages : 176

******************************************

« On a beau se dire qu’il faut prendre tout au sérieux, rien au tragique, la foule, avec son instinct, sent qu’il faut compter avec un nouvel élément d’inquiétude. On se fera aux attentats, sans doute, mais l’apprentissage est dur. On ne danse plus sur un volcan, mais on y déjeune, on y dîne et on y couche. »
Cet article d’avril 1892, au plus fort des attentats anarchistes qui ensanglantent la capitale, aurait pu être écrit de nos jours. C’est ce qui frappe à la lecture des pages que L’Illustration consacre, durant près d’un siècle, aux faits divers, meurtres en série, scandales politiques et affaires qui bouleversent la IIIe République, jusqu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

Relatés au jour le jour par le texte et par l’image, l’affaire Dreyfus, le scandale de Panama, la bande à Bonnot, le procès de Landru ou l’affaire Stavisky, tout comme les faits divers les plus célèbres ou les plus crapuleux, trouvent dans L’Illustration un éclairage passionnant et authentique.

 

%d blogueurs aiment cette page :