Le manuscrit inachevé – Franck Thilliez

Alors je vous préviens ce livre n’a rien à voir avec ce que vous avez pu lire jusqu’à maintenant !

L’histoire commence par la découverte par le fils d’un célèbre écrivain Caleb Traskman, qui vient tout juste de se suicider, d’un  manuscrit , sauf que celui-ci pose problème : il n’a pas de fin !

On découvre l’histoire de ce fameux manuscrit :
Sarah 17 ans disparaît étrangement alors qu’elle fait son jogging.

Quatre ans plus tard on retrouve  sa mère,Léane Morgan ancienne institutrice reconvertie en reine du thriller qui écrit anonymement sous le pseudo d’un homme Enaël Miraure. Elle n’arrive toujours pas à faire son deuil et vie séparé depuis de son mari Jullian qui continu à chercher sa fille.

Ailleurs, Quentin Rose, a un terrible accident avec une voiture qu’il vient de voler. Il n’y survivra. Vic et Vadim (V&V), deux policiers, vont sur les lieux après la découverte dans le coffre du corps d’une jeune femme sans visage.

Léane est appelée au chevet de son mari qui vient d’être victime d’une agression et souffre depuis d’une perte de mémoire.

Rien ne parait relier ces 2 histoires et pourtant…

Ce roman est hors nome. Il recèle de mystères et de pistes cachées et cela dès la première phrase du livre  : « Juste un mot en avant : un xiphophore. ». Tout le roman est construit sous forme de piste qui vous mèneront à la solution finale.
Les personnages sont super bien travaillés, Léane est touchante par son humanité, Jullian difficile à cerner, Vic souffrant de son récent divorce a du mal à gérer son hypermnésie, une faculté de tout retenir, de ne rien oublier.

Encore une fois Franck nous démontre son talent, sa facilité à renouveler son style. Il reste l’un des auteurs français au sommet de son art. Il réussit, comme à chaque à partir d’une histoire banale, à écrire un grand roman truffé d’énigme avec un final inimaginable et des personnages torturés à souhait… si vous voulez connaître la solution chercher les pistes jusqu’à la dernière phrase : “Chaque être se tut, livré enfin au noir éternel.”

Encore bravo !

Editeur : Fleuve éditions (3 mai 2018)
Nombre de pages : 528

*******************************************

Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le
conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n’est pas le propriétaire
du véhicule.
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l’enlèvement de sa fille Sarah. L’agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées.
Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d’autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l’unique vérité est que tout vous devient étranger ?

Visions – S. L. Grey

 

Le Cap en Afrique du Sud.

Une couple, traumatisé par un cambriolage alors qu’ils étaient à leur domicile, Mark, professeur de littérature dans une petite université, la cinquantaine et Steph 24 ans, mère au foyer, qui rêve de publier son récit jeunesse,  ont du mal à s’en remettre et en garde un profond traumatisme.

Afin d’essayer de se retrouver et d’oublier un peu leur traumatisme et malgré leurs difficultés financières, ils décident de répondre à une annonce d’échange de domicile, et s’envolent pour Paris la ville des amoureux.

Mais arrivé à destination rien ne va être comme ils s’imaginaient..

Ce livre mêle drame, thriller, fantastique. On assiste impuissant à la descente aux enfers de Mark, dont le cambriolage a ravivé le traumatisme de la perte de sa fille Zoé de façon tragique, ce traumatisme prenant toute son ampleur à Paris avec d’étranges événements.

Même si j’ai lu très rapidement ce livre, que j’ai apprécié le double récit (Steph et Mark) je n’en garde pas qu’un souvenir positif. J’ai du mal à vous expliquer pourquoi, mais trop d’invraisemblances, de facilité, une histoire sans rebondissement, sans vrai suspense. Déçu par cette lecture dont le résumé donnait vraiment envie.

Éditeur : FLEUVE EDITIONS (08/11/2018)
Nombre de pages : 336

**********************************************************************

Une escapade romantique devait leur apporter du réconfort, mais au bout du couloir loge la terreur …

Traumatisés par un récent cambriolage, Mark et Steph décident de s’offrir une escapade à Paris. Quoi de mieux qu’un séjour dans la Ville lumière pour oublier cet événement sombre de leur existence ? L’appartement des Petit, un couple d’artistes sympathiques, repéré sur un site d’échange de domiciles, semble parfait.

Mais lorsque Mark et Steph arrivent à destination, une mauvaise surprise les attend. Les lieux sont loin du charme évoqué sur les photos et leurs hôtes aux abonnés absents. Sans solution de secours, Mark et Steph tentent de profiter au mieux de ce voyage, mais la détente n’est pas vraiment au rendez-vous. Entre la voisine intrigante qui débarque sans prévenir et Mark qui est soudainement hanté par des visions étranges, tout paraît s’acharner contre eux. Après une série d’incidents troublants, le couple décide de plier bagage. Pourtant, une fois de retour, aucun des deux ne parvient à se débarrasser du sentiment que quelque chose de sinistre règne à l’intérieur de leur propre domicile… et n’est pas prêt à partir.

Un mot de l’auteur
S.L. Grey est le fruit d’une collaboration entre Sarah Lotz et Louis Greenberg.

Sarah Lotz est romancière et scénariste. Elle vit à Cape Town, où elle écrit des romans policiers et thrillers. Elle est également l’auteur chez Fleuve Éditions de Trois (2014; Pocket, 2016) et de Jour Quatre (2016).

Louis Greenberg, écrivain et éditeur, vit à Johannesburg. Il a été libraire durant de nombreuses années, et a obtenu un doctorat en littérature.

Visions est leur cinquième livre coécrit, en cours de traduction dans de nombreux pays, et le deuxième publié en France.

 

%d blogueurs aiment cette page :