La Preuve ultime – Peter James

 

Ross Hunter, journaliste d’investigation, qui a su se faire une notoriété après son enquête en Afghanistan, est abordé par un certain Harry F. Cook. Celui-ci lui annonce qu’il détient la preuve de l’existence de Dieu. Très dubitatif, au début, refusant d’enquêter, il finit par changer d’avis très rapidement.

Ce roman décrit une “guerre froide” entre les scientifiques qui veulent prouver que Dieu n’existe pas, que nous devons notre existence à la science, et de l’autre côté de fervents catholiques à la foi inébranlable. Mais au fond, on comprend que tout ça n’est qu’une histoire d’argent et de pouvoir !

Ce thriller ésotérique/historique est une mine d’information, tant sur les débuts de la religion catholique, que sur les avancées scientifiques afin de comprendre d’où nous venons.

L’auteur à une écriture précise, juste, aucun temps mort, tout s’enchaîne à la perfection.

On découvre une vision bien différente de ce qu pourrait être le retour de Jésus sur Terre et des preuves troublantes de l’existence de Dieu.

Un livre qui dérangera certaines les extrémistes catholique, mais aussi certains scientifiques en mal de pouvoir. À l’issue de cette lecture, on ne peut que se poser une multitude de questions et surtout réfléchir au but de la vie.

Un coup de cœur pour ce roman, un vrai plaisir avec cette lecture.

Éditeur : FLEUVE EDITIONS (20/02/2020)

***************************************

Le journaliste d’investigation Ross Hunter a failli ne pas répondre à l’appel qui allait changer sa vie, et l’avenir de l’humanité pour toujours. Au bout du fil, un certain Harry F. Cook lui annonce qu’il a découvert la preuve irréfutable de l’existence de Dieu. Cependant, pour la révéler publiquement, il a besoin de la caution de Ross afin de ne pas être décrédibilisé. Malgré ses doutes le journaliste accepte la mission, mais découvre peu après le corps sans vie du chercheur, assassiné dans son appartement, ainsi que trois mystérieuses coordonnées géographiques. Décidé à honorer la dernière volonté de Cook, Ross se lance alors dans la quête de cette preuve ultime, au risque d’être éliminé avant d’y accéder.
Car menacer les grandes religions n’est pas sans danger…

 

Pour l’éternité

« Jeune femme célibataire, 29 ans, rousse incendiaire, vie sentimentale réduite en cendres. Cherche partenaire pour rallumer sa flamme. »
Grâce à cette annonce en ligne, Red Westwood rencontre Bryce Laurent, un homme séduisant, riche, qui la comble de cadeaux. Un vrai coup de foudre.
Pourtant, le bonheur ne dure pas. Terrifiée par sa jalousie, ses mensonges et sa violence, elle l’expulse de son appartement et de sa vie. Mais le cauchemar de Red ne fait que commencer. Elle se sent observée et des incendies à travers la ville la manquent de peu. Lorsque son nouvel amant est retrouvé mort, Red commence à douter. L’inspecteur Roy Grace ne croit pas à la thèse du suicide, et elle non plus.
De toute évidence, Bryce Laurent n’en a pas fini avec elle.
**************************
Je découvre les enquêtes de Roy Grace pour la 1ere fois mais apparemment il y a 9 autres livres avant celui-ci.

En commençant ce livre, on se dit à super, une  histoire de jeune femme harcelé dont nous allons devoir découvrir qui est le coupable…en faite non, dès le début nous savons que c’est Bryce  son ex qui ne supporte pas l’idée que celle-ci l’ai quitté (selon lui à cause de sa “salope” de mère !) et décide de se venger en éliminant son entourage avant d’en finir avec elle !

Je suis très mitigée sur cette lecture,  d’un côté j’ai adoré l’inspecteur Roy Grace, le côté mystérieux de la disparition de sa 1ere épouse et de l’autre, très déçue  sur l’histoire de l’enquête d’harcèlement. Même si le côté dérangé de Bryce est plutôt bien décrit dans le livre, je n’ai pas réussi à accroché et j’ai eu  beaucoup de mal à terminer ce livre, trop de longueur, de “je tourne autour du pot” etc…

Ma note :

Nombre de pages Format
480 p. 140 x 210 mm
Série
Les Noirs – Fleuve édition 
This entry was posted in Non classé and tagged .
%d blogueurs aiment cette page :