Une nuit sans fin – Éric Chavet

Une nuit sans fin

L’homme, 49  recouvreur pour une assurance et mariée à Angélique professeur des écoles et a une fille Nina de 19 ans.

Dans sa petite vie si banale existe aussi sa maitresse Léa, jeune veuve. elle lui permet de sortir de sa routine si ennuyeuse.

Une nuit, sous la pluie il rentre chez lui après s’être “pris la tête” avec sa maitresse. Pour couronner le tout voilà qu’un scooter lui colle au parechoc et le klaxonne…le drame arrive, il percute celui-ci…

On découvre un personnage principal impassible, lâche et peu touché par la mort d’autrui, qui bien au contrainte se plait à observer celle-ci.

Un roman très court qui se lit d’une traite, aucun temps mort.

Un roman noir qui fait froid dans le dos. Ou, comment en une nuit, une vie peut complètement basculer et entrainer dans sa chute d’autres vies.

Un roman très bien écrit, avec un ton adapté à la noirceur de celui-ci, rendant la banalité d’une vie pleine de rebondissements. Ou comment la noirceur cachée au fond de notre âme peut ressortir en quelques secondes. Un coup de coeur pour ce roman !

 

 

Ouvre les yeux – Eric Chavet

Jérémie suit une thérapie de groupe depuis 9 mois. On y retrouve Simon, qui a des problèmes sexuels avec son épouse, Bastien, René alcoolique, Jennifer en surpoids qui a une faible estime d’elle, Eliane anorexique. Et enfin Jerémie, qui souffre depuis 1 an, depuis que sa compagne Clémentine, lors d’une ballade en bateau avec celui-ci a reçu une balle en pleine tête et a sombré depuis dans un profond coma.

Un an après le drame qui l’a frappé, Jérémie entraîne une partie des patients de la thérapie dans une folle aventure : il kidnappe Clémentine de l’hôpital où elle se trouve afin de lui faire revivre les plus beaux moments qu’ils ont vécu ensemble.

Tantôt, on s’attache à Jérémie, cet homme fou amoureux qui n’arrive pas à renoncer à son grand amour, tantôt, on a envie de lui dire de peser ses paroles et son comportement. Vient se mêler à ce drame PierreHenri, ex-petit-ami de Clémentine, transit d’amour également pour Clémentine, par contre lui on ne l’aime pas du tout, fils à papa, drogué,  qui ne fait rien de sa vie !

Et au milieu de ça, on retrouve deux flics  Bressieu, flic au grand coeur  et Fabienne qui en pince pour son chef.

Un livre bourré d’humour malgré le sérieux du sujet. Bel hymne à l’amitié et à l’amour et à l’importance d’être bien entouré lors des coups durs de la vie. Mais, pas que…il ne faut pas se fier aux apparences, l’auteur joue avec nous tout au long du roman nous menant sur de fausses pistes, de faux coupables, des vrais suspects… Un excellent roman, écrit par un talentueux auteur !

Éditeur : EDITIONS LAJOUANIE (23/08/2019)

***********************************************

Jérémie et Clémentine sont sur le point de se marier. Peu désireux de passer les quelques jours précédant la noce en compagnie de ses futurs beaux-parents, le jeune homme offre à sa fiancée un week-end dans les calanques de Cassis, à bord d’un voilier. Au cours de la nuit, un agresseur s’en prend au couple. Le jeune homme est blessé, sa fiancée laissée pour morte, une balle en pleine tête. Un an plus tard, la jeune femme est toujours dans le coma. Jérémie entame une thérapie comportementale et propose aux membres du groupe d’enlever la belle endormie pour l’emmener sur les lieux de leur rencontre, dans l’espoir qu’elle ouvre enfin les yeux. Policiers, confidents et amoureux éconduits sont entraînés dans cette cavale démentielle. Des retournements de situation saisissants, de l’humour, de l’action, du suspense, ce drôle de rapt s’annonce aussi mouvementé que surprenant.

%d bloggers like this: