Réceptions·Suspense

T comme tombeau – Une mission de Gideon Crew – Preson & Child

 

5ème aventure de Gideon Crew – Le roman peut être lu indépendamment des autres tomes, comme je viens de le faire

Gideon Crew a appri il y a 10 mois qu’il était atteint d’une malformation antério-veineuse inopérable, avec une espérance de vie pouvant aller jusqu’à 1 an.

Depuis le démantèlement par son ancien patron, Eli Glinn, de l’entreprise EES (Effective Engineering Solutions), obscure société gouvernementale,  pour laquelle il travaillait, il erre comme une âme en peine, attendant “sagement” le moment fatidique ou il mourra. Seul point positif de sa malformation, jusqu’au dernier moment, il gardera toute son énergie et sa mobilité.

Il saute sur l’occasion, quand, son ancien collègue, Manuel Garza, ingénieur, le contact afin de l’accompagner une dernière fois dans leurs anciens locaux de travail pour récupérer leurs biens personnels. Sur place, ils s’ont attiré par un signal qu’émet l’un des ordinateurs, leur annonçant que le projet “Phaistos”, est terminé…ce message va les emmener tout droit jusqu’en Égypte dans l’un des déserts les plus arides du monde.

Dans leur quête ils seront aidé par la mystérieuse archéologue Imogen.

Entre aventure, histoire, suspense, les auteurs nous emmènent dans une Égypte intacte ou règne d’ancestrales coutumes, obligeant nos héros à se surpasser à tous les niveaux mais aussi à revoir leurs priorités. Les héros sont sincères et attachants, j’ai adoré les taquineries et chamailleries de Gidéon et Manuel.

Un peu déçu par la fin et la découverte du “trésor”, je trouve que les auteurs n’en disent pas assez me laissant sur ma faim..

Éditeur : L’ARCHIPEL (24/10/2018)
Nombre de pages : 314

*************************************

À la recherche du 11e commandementL’intrépide agent secret Gideon Crew est sous le choc. Du jour au lendemain, et sans aucune explication, Eli Glinn met fin aux travaux de l’EES, cette officine agissant en sous-main pour le gouvernement américain à laquelle il appartenait.Quand Gideon croise Manuel Garzas, l’ex-bras droit d’Eli Glinn, tout aussi stupéfait, ce dernier lui révèle avoir mis la main sur un disque dur permettant de déchiffrer le code de Phaistos, une tablette datant de plusieurs milliers d’années.Après quelques ruses, ils découvrent que la tablette ne délivre pas un message mais indique un lieu : le désert d’Hala’ib, à la limite de l’Égypte et du Soudan.Gideon est prêt à tout pour percer le mystère de cette découverte, et se lance dans une aventure semée d’embûches. Sur place, épaulés par une égyptologue, ils découvrent un tombeau, qui pourrait bien être celui d’Akhénaton, fondateur du premier culte monothéiste…Et si Akhénaton était le véritable auteur des 10 commandements ? Et s’il en existait un onzième, trop terrible pour être révélé ?Une fois de plus, Gideon risquera sa vie. Mais, après tout, qu’a-t-il à perdre ? Il ne lui reste plus qu’un mois à vivre. À moins que…

Cycle Gideon Crew
1- R pour revanche, L’Archipel, 2012
2 -C comme cadavre, L’Archipel, 2013
3- S comme survivre, L’Archipel, 2014
4- A comme apocalypse, L’Archipel, 2016

 

Réceptions·Thriller

La petite fille du phare de Christophe Ferré

Ploumanac’h en Bretagne

Par un soir de fin d’été, la petite Gaela 10 jours, disparaît étrangement de son berceau alors que ses parents, Morgane et Elouan, l’ont laissé à la garde d’Arthur son grand frère de 14 ans.

A travers le récit de Morgane, on suit les différentes pistes établies par le Juge Ornano, mais également le passé et les sentiments qui habitent les personnages principaux de ce roman.

Morgane a déjà perdu une petite fille, Zoé, de la mort subite du nourrisson. Elle nous apprend très vite que la passion qu’elle ressentait au début de sa relation avec Elouan s’est éteinte. Elle nous dévoile au fur à mesure des pages ses secrets….

L’auteur nous offre une multitude de suspects allant des parents, au frère, en passant par Cathy la meilleure amie, l’étrange journaliste Léa qui donne des informations à Morgane,  Le ténébreux Nando, ancien amant de Morgane et Klaas moniteur de voile, on en vient même à douter du juge Ornano. l’auteur nous emmène sur plusieurs pistes différentes et donc de coupables différents, sans jamais nous laisser deviner qui est réellement l’auteur de l’enlèvement, il se joue de nous à merveille tout au long des pages, pour une fin complètement inattendue !

Je dois de souligner également qu’il nous décrit à merveille une Bretagne sauvage , authentique, où les éléments se déchaînent comme  s’ils compatissaient aux déboires de Morgane..

Un bon roman, avec peut être un peu trop de longueur.

Éditeur : L’ARCHIPEL (03/10/2018)
Nombre de pages : 442

*********************************

Le temps d’une soirée dans un pub tout proche de leur villa située sur la côte de granit rose de Ploumanac’h, Morgane et Elouan ont laissé leur fille de 10 jours, Gaela, aux bons soins de son frère adolescent, Arthur. Mais au retour, un berceau vide les attend. Aucune trace d’effraction, pas de demande de rançon. À la douleur de la disparition, la famille voit s’ajouter la violence du soupçon de la gendarmerie. Morgane, une mère déjà éprouvée par la perte d’un enfant, Elouan, un père souvent absent, une fortune familiale enviable… Les pistes se multiplient mais l’enquête n’avance pas.

Pourtant près d’un mois plus tard, le miracle : Gaela est rendue à ses parents. Le soulagement l’emporte sur l’incompréhension, sauf pour Arthur, convaincu que ce bébé n’est pas sa sœur…