L’échelle de Richter – Luc Desportes – Raphaël Frydman

L'échelle de Richter

 

Cette bande-dessinnée au format inhabituel à des dessins en noir et blanc et un graphisme très simple qui colle parfaitement à l’ambiance très noire de cette histoire.

L’histoire est divisée en plusieurs parties, chacune d’elles nous faisant découvrir un personnage principal.

Il y a Hassan, un sans papier qui travaille au noir. Ruben, ancien rappeur sur le déclin qui vent des machines à laver dans un magasin d’électroménager, qui va peu à peu vivre une longue descente aux enfers. Karl, croupier, dont on vient de retrouver la fille assassinée dans un hôtel qui va chercher à savoir qui a bien pu faire ça et pourquoi.

Une brochette de personnages, tous très différents, mais torturés par une vie qu’ils estiment en dessous de ce qu’ils imaginaient. Ils sont criants de vérité. 

Une palette de la société actuelle, allant du brillant chirurgien respecté, qui est très loin d’être parfait, du flic qui s’occupe de sa mère, du père de famille qui rêve d’une vie meilleure, d’une actrice qui rêve de gloire… Leur seul point commun : le corps de la jeune fille retrouvée dans l’hôtel.

J’ai dévoré ce roman très noir, un coup de cœur, tout est parfait, les dessins, l’atmosphère, l’histoire ! Un énorme Bravo !

496 pages
GALLIMARD BD (08/09/2021)

****************************************

À Paris, au coeur de la nuit, une jeune femme est retrouvée morte dans sa chambre d’hôtel. Autour de ce décès aussi sordide que mystérieux, un faisceau d’indices, et une enquête criminelle où se télescopent petites frappes, star du rap, sans papier, médecin, comédienne, flic à la dérive… Tous sont impliqués, de près ou de loin. Morceaux de vies et fragments d’intimité s’imbriquent et se répondent, semblant jouer en réseau à proximité de l’horreur. Une plongée en eaux troubles.

%d blogueurs aiment cette page :