L’inconnue de l’équation – Xavier Massé

Juliette et François se pointent mutuellement une arme. L’inspecteur Amandine Binger tente de les calmer en les incitant à poser leurs armes, quand Julien, leur fils de 13 ans arrive.

Le lendemain, l’inspecteur Migue et Dida interrogent dans 2 salles Amandine et Mireille, la mère de François qui a juste eu le temps d’entendre une terrible explosion dans la maison où se trouve son fils, sa belle-fille et Julien son petit fils, dans le coma depuis.

A travers les récits alternés de Mireille et Amandine, on découvre toute l’histoire de cette famille avec des retours en arrière, nous dévoilant le destin hors norme de François issu d’une famille pauvre qui a réussi, tout perdu pour de nouveau devenir riche. Mais aussi la version d’Amandine qui diffère de celle de Mireille, qui a été contactée par François pour enquêter sur Juliette.

Avec un suspens haletant, Xavier nous balade d’une hypothèse à l’autre, nous empêchant de lâcher le roman. On a beau se triturer les méninges on ne comprend pas comment cette famille a pu en arriver à s’entretuer, une famille qui après tant d’épreuves avait absolument tout pour être heureuse.

Xavier à un talent de conteur ahurissant, quand on sait que ce n’est que son 2eme roman on se dit, sans trop penser se tromper,  qu’une longue carrière d’écrivain l’attend. J’avais déjà adoré son  premier roman, mais avec celui-ci il arrive au sommet de son art. Coup de coeur absolue !

Éditeur : TAURNADA ÉDITIONS (16/05/2019)

*******************************************

Quatre heures. La police n’a que quatre heures pour démêler ce qui ne semblait être au départ qu’un simple drame familial : un couple, Juliette et François, retrouvé carbonisé, leur fils, Julien, gisant au sol.
Deux salles d’interrogatoires, deux témoins de la tragédie : la mère de François et une flic déjà présente sur les lieux. Deux versions, deux visions différentes.
Accident, meurtre, ou vengeance ?
Une toile d’araignée va se tisser peu à peu et d’une simple énigme va surgir une équation… aux multiples inconnues.

Répercussions

Kevin White souffre d’amnésie partielle séquentielle depuis l’adolescence. A partir de 17h00 jusqu’au réveil le lendemain, il ne se rappelle de rien.

Un matin, il se réveil dans une banque fédérale victime d’un casse et faisant parti des otages…

Très vite la police le soupçonne, dans un premier temps parce que c’est la seule victime qui possède encore ses habits et ensuite parce qu’il dit ne se souvenir de rien.

Très vite la police le relâche, pas de preuve contre lui et il a passé haut la main le détecteur de mensonges.

Un autre personnage est présent tout au long du livre Shirley la psychologue de Kevin qui le suit depuis de nombreuses années..

Pour le premier roman de cet auteur, il est plutôt pas mal. Il arrive à nous faire croire des choses, alors que ce n’est pas du tout ça, même si j’ai très vite compris une partie de ce qui se cachait sous tous ça, cela n’a rien gâcher de mon plaisir, puisque j’ai engloutie le livre.

Il y a des secrets enfouis, des rebondissements, qui nous permettent de ne lâcher ce roman à aucun moment et la fin est différente plutôt bien pensée.

Je ne peux pas en dire plus sans risquer de spoiler le livre.

En résumé, allez-y lisez le vous aller adorer. Un auteur à suivre, qui se montre déjà très prometteur ?

Éditeur : IS EDITION (21/12/2016)
Nombre de pages : 192

*********************************

Kevin White est amnésique partiel et séquentiel depuis l’enfance. Pour résumer, chaque jour, à partir de 17h jusqu’au réveil le lendemain matin, il ne se souvient absolument de rien. Pour pallier à ce handicap particulièrement gênant, Kevin organise sa vie de façon méthodique : repères de temps, post-it, aides psychotechniques… Toute sa vie est minutée et organisée pour qu’il subisse le moins de préjudices possibles. Mais un jour, sa vie bascule. Kevin se réveille dans la salle des coffres d’une banque fédérale ! Trois millions de dollars ont disparu alors que les portes de la banque sont restées fermées toute la nuit et qu’il n’y a ni témoin, ni braqueur. Sans souvenir, il devient aux yeux des enquêteurs le suspect numéro 1 de ce casse pour le moins insolite. Mis en examen, Kevin va alors devoir remonter dans son passé pour découvrir la vérité sur cette histoire… et sur sa vie.

%d blogueurs aiment cette page :