Calendar girl : juin d’Audrey carlan

Cette fois Mia part pour Washington, où elle devra se faire passer pour la nouvelle petite amie d’un vieux et riche millionnaire.

Elle va lui servir de faire valoir afin que celui-ci obtienne des aides pour un grand projet humanitaire que celui-ci est en train de monter.

Elle découvre un monde qui ne lui plait pas du tout, le monde des 1 %, 1% des hommes les plus riches de la planète, accompagnés de jeunes femmes qui pourraient être leur filles, voire petites filles pour certains. Fort heureusement son client n’est justement pas de ceux là, il est extrêmement amoureuse d’une de ses employés avec qui il vit depuis plusieurs années une histoire d’amour secrète, mais à besoin de Mia pour approcher de plus près ces hommes.

Durant cette aventure elle va également faire la connaissance de Aaron Shipley, le fils de son client, beau comme un Dieu, mais qui la dérange pas son comportement….

Ce livre est différent des autres, il est très émouvant, Mia va connaître un moment difficile, elle devra faire un choix à l’encontre de ses convictions, mais elle sera soutenue et aidé par l’amour que luis porte 3 de ses nouveaux amis.

Éditeur : HUGO ET COMPAGNIE (01/06/2017)

Nombre de pages : 160

 

************************

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher.

Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren.

Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays.

Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…

 

 

Calendar girl – Janvier

1er tome d’une série de 12 tomes recouvrant les 12 mois de l’année.
Bien avant sa sortie officiel en France j’en avais déjà entendu parlé via les réseaux sociaux portugais, où ce roman est sortie là bas depuis plusieurs mois déjà…donc j’étais assez curieuse d’en faire la découverte aux vues du vrai phénomène que celui-ci est là bas.

Mia, 25 ans vit  avec son père et sa soeur de 5 ans sa cadette. Elle n’avait qu’une dizaine d’années quand sa mère les a abandonné…on en sait pas plus, j’espère que l’auteur développera cette partie dans ses prochains romans…

Mia a arrêté très tôt ses études pour pouvoir s’occuper de sa jeune soeur et surtout de son alcoolique de père dépendant aux jeux.
Elle rêve d’être actrice mais en attendant de percer dans le métier elle est serveuse.
Jeune fille très fleur bleue, s’amourachant toujours du mauvais garçon…

Grâce à son très cher père, tabasser, et dans le coma, elle doit changer pour 1 an le cours de sa vie afin de payer les dettes de jeux de celui-ci (quand même 1 million…ouhais j’ai un peu de mal à croire que n’importe qui ne lui aurait pas fait sa fête avant…), et pour ça elle accepte l’offre de gentille tata Millie, la soeur de sa maman, est devient  escorte girl dans son agence, celle-ci lui prometant 1 nouvelle “mission” par mois durant 12 mois, les contrats les plus juteux pour elle…

Durant 24 jours par mois Mia accompagnera de riches hommes selon leurs besoins, sans aucune obligation recevant des bonus si elle se met nue devant eux..(ouhais on y crois un, c’est connu les escorte ne couche pas ?)
Première mission accompagné le magnifique, sublime Wes lors d’ennui cocktail…

Alors le livre est pleins d’invraisemblance, ouhais un beau et riche homme n’a pas besoin de payer une escorte pour allez à des coocktails, même si c’est pour faire fuire des croqueuses de diamant…mais bon pourquoi pas après tout…
Le côté papa c’est fait tabassé pour 1 million, ok on te laisse 1 an pour rembourser…ouhais tout aussi difficile d’y croire…
Je ne veux pas spoilier le livre mais il y a d’autre partie que j’ai eu du mal à croire…

Mais, oui il y a un mais, j’ai beaucoup aimé cette lecture, pas de description inutile, pas de longueur, donc oui je lirais les 11 autres roman car mon Dieu que ça fait du bien de lire quelque chose d’aussi frais, qui se lis rapidement, donc oui je recommande cette lecture ?. Et j’avoue j’ai envie de voir Mia évoluer positivement car dès sa première “mission” on la sent changer, grandit…

Éditeur : HUGO ET COMPAGNIE (05/01/2017)

Nombre de pages : 153
**********************************

Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services. De mois en mois, nous allons suivre Mia dans ses différentes missions. Une Mia déterminée, sexy, drôle et généreuse. Une Mia qui s’est promis de ne pas tomber amoureuse, mais qui aura du mal tenir sa promesse. Mia relèvera-t-elle le défi de sauver sa famille ?

%d blogueurs aiment cette page :