Dix petites poupées – B. A. Paris

2006 (12 ans avant) : Finn fait une déposition à la police, sa compagne, Layla, a mystérieusement disparu.

De nos jours, Thomas, 92 ans, ancien voisin du couple Finn/Laylaappelle paniqué Finn, il est sûr d’avoir aperçu devant leur ancienne maison Layla.

Plus tard, c’est Ellen, la sœur de Layla, en couple avec Finn depuis quelques années, qui croit l’apercevoir. Commence un récit tantôt au passé tantôt au présent pour essayer de comprendre ce qui est arrivé à Layla.

Même si j’ai trouvé la trame intéressante, le rythme n’était pas là. Aucune surprise, ni bonne, ni mauvaise avec cette lecture. J’attendais le dénouement final, que j’avais deviné dès le début du récit. 

Malheureusement une lecture que n’ai pas apprécié plus que ça qui, c’est certain a du plaire aux amateurs du genre, mais à moi pas du tout. Une belle déception avec cette lecture aux retours si enthousiastes pourtant !

Éditeur : HUGO ET COMPAGNIE (03/01/2019)

******************************************************

La disparition
Layla a disparu il y a douze ans, en pleine nuit, alors qu’elle rentrait de vacances en France avec son petit ami, Finn. On ne l’a jamais revue depuis.

Les soupçons
Lorsque les policiers l’ont interrogé, Finn leur a raconté la vérité sur cette nuit-là. Mais pas toute la vérité. Pas un mot, par exemple, sur la dispute violente qui les a opposés juste avant la disparition de Layla.

La peur
Finn a refait sa vie. Avec la sœur de Layla. Jusqu’au jour où le passé ressurgit. Quelqu’un croit apercevoir Layla. Et pourquoi les petites poupées russes de son enfance font-elles soudain leur apparition ?

 

Derrière les portes de B.A. Paris

 

Jack est avocat, spécialisé dans la défense des femmes battues.
Il a épousé Grace, qui a quitté son emploi pour vivre pleinement sa vie d’épouse et de femme au foyer.

En apparence, ils ont tout pour être heureux : ils sont beaux, en pleine santé, ont une belle maison, de l’argent. Jack est un homme tolérant, prévenant  et aimant qui a hâte d’accueillir dans son nouveau foyer Millie, la soeur de Grace, jeune trisomique, qui, à bientôt 18 ans devra quitter son foyer spécialisé.

L’idylle de Jack et Grace est un vrai conte de fée. Ils se sont rencontrés dans un parc ou Grace se promenait avec Millie, ils ont eu le coup de foudre et 3 mois après ils se mariaient….

Et si cela n’était qu’un rêve ? Et si du jour au lendemain le rêve ne se tournait pas un cauchemar ? Et si cet amour fusionnel, jamais l’un sans l’autre, était autre chose ?

Entre passé et présent, Grace nous entraîne dans sa descente aux enfers, longue agonie psychologique. Un huis clos oppressant ou même nous, lecteur, avons du mal à respirer.

J’aurais presque mis un sans faute, mais voilà il y a un un presque, car quelques invraisemblances qui m’ont dérangés. Comme par exemple, comment une femme de 32 ans avec un super job qu’elle adore peut tout quitter, tout vendre du jour au lendemain, juste pour vivre une histoire d’amour où il n’est même pas question de quitter un pays ou une ville ? Juste de se marier et de changer de maison ? Comment peut on épouser un homme qui n’a jamais le temps (avant le mariage ) de faire l’amour ? Comment, après le mariage aura t’il plus le temps ? Grace, en femme intelligente aurait du réfléchir à tous ça avant de se précipiter dans cette histoire.

Mais bon, en dehors de ça, un bon thriller psychologique très bien écrit, avec des personnages très bien travaillés, petit coup de coeur pour la pétillante et intelligente Millie et surtout un livre qui se lit d’une traite avec une fin en apothéose, géniale !

Editeur : Hugo Roman (5 janvier 2017)
Nombre de pages : 320

**********************

JACK EST UN HOMME CHARMANT, UN AVOCAT BRILLANT ET UN MARI ATTENTIONNÉ.

GRACE EST UNE FEMME ÉLÉGANTE, UNE MAÎTRESSE DE MAISON TALENTUEUSE – ET ELLE EST PRISONNIÈRE.

PARFOIS, UN MARIAGE PARFAIT CACHE UN MENSONGE PARFAIT.

ET VOUS, CONNAISSEZ-VOUS VRAIMENT VOS AMIS ?
En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L’amour, l’aisance financière, le charme, une superbe maison.
Le bonheur.
Vous connaissez tous un couple comme celui qu’ils forment, le genre de couple que vous aimeriez connaître mieux.
Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L’inviter à déjeuner, seule.
Et pourtant, cela s’avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Jack et Grace l’un sans l’autre.
Est-ce cela que l’on appelle le grand amour ?

À moins que les apparences ne soient trompeuses.
Et que ce mariage parfait ne dissimule un mensonge parfait.
Car pourquoi Grace ne répond-elle jamais au téléphone ?
Et pourquoi les fenêtres de la chambre sont-elles pourvues de barreaux ?

UN PIÈGE CRUEL ET DIABOLIQUE
UN LIVRE BRILLANT ET TERRIFIANT

 

%d blogueurs aiment cette page :