Les Grandes Affaires Criminelles de France – Sylvain Larue

Ce livre est un recueil de faits divers ayant eux lieu en France sur plusieurs générations.

Ces 23 courtes histoires, se lisent d’une traite. Les illustrations en fond de pages s’intègrent parfaitement au thème du livre, et les illustrations en début de chaque recueil sont un plus nous permettant de visualiser à quoi ressemblait les protagonistes.

Des récits courts qui vont droit au but, avec à la fin de chacun d’eux un résumé avec les dates importantes des faits.

À travers les différents récits, on se rend compte que la folie humaine n’a pas d’âge et a toujours existé et que leurs points communs et souvent la jalousie, et la cupidité.

Une superbe découverte, un coup de cœur.

448 pages
Éditeur : EDITIONS DE BORÉE (05/03/2010)

*************************************************

Des meurtres de l’Auberge rouge à la disparition du petit Grégory, Les Grandes Affaires Criminelles de France retracent les péripéties des plus célèbres histoires judiciaires qui ont ému la France et continuent de susciter l’effroi. Chaque procès d’assises nous touche au cœur en même temps qu’il meurtrit les familles. Avec justesse, talent et sans jugement, la plume des meilleurs écrivains vous fera revivre le suspense des braquages de la bande à Bonnot, retrouver les fameux carnets noirs de Landru ou, plus proche de nous, découvrir le regard glacial de l’ex- ” plus vieux détenu de France ” récemment décédé, Lucien Léger. La riche collection des ” Grandes Affaires Criminelles ” des éditions De Borée rencontre le succès depuis plusieurs années et se prolonge aujourd’hui par ce recueil rassemblant les affaires criminelles les plus emblématiques de ces deux derniers siècles. Ces histoires sauront à coup sûr vous passionner car toutes sont le reflet des dérèglements de notre société : ” Alors, huissier, faites entrer l’accusé ! “

Crimes et fantômes de noël – Collectif

Pour une fois je vais faire très court, car malgré mon grand enthousiasme je n’ai pas réussi à finir ce recueil de nouvelles.

Malgré la préface très encourageante de Jean-Pierre Croquet et de nouvelles écrites par des auteurs de grande notoriété, je n’ai pas réussi à m’imprégner de l’ambiance très particulière de ces nouvelles, j’ai abandonné après la lecture de 3 nouvelles. Je pense que ce genre n’est pas pour moi tout simplement, les histoires étant très courtes je n’arrive pas à rentrer dans l’ambiance de l’histoire et quand, enfin j’y parvient, la nouvelle s’achève.

Éditeur : L’ARCHIPEL (28/11/2018)

Nombre de pages : 295

******************************************

Convier spectres et assassins au traditionnel festin de Noël ? Se réunir autour du pied du sapin pour entendre une histoire à dresser les cheveux sur la tête ? Pourquoi donc mêler, à ces moments de bonheur familial, tant de récits effrayants ?
C’est un fait, depuis Charles Dickens, le conte horrifique de Noël est devenu presque aussi rituel que la bûche et les cadeaux. Il traduit la noirceur des nuits les plus longues de l’année, traversées de vents hurleurs que les ombres projetées par les flammes dans l’âtre rendent plus inquiétantes encore… Il est si bon de se faire peur, au coin d’un feu de bois !
Composée par Jean-Pierre Croquet, romancier et spécialiste de littérature fantastique, cette anthologie rassemble douze histoires angoissantes signées Charles Dickens, Arthur Conan Doyle, Erckmann-Chatrian, Robert Louis Stevenson, Sheridan Le Fanu, Gaston Leroux ou Thomas Hardy. D’autres nouvelles criminelles, issues de la plume de Saki, W.W. Jacobs ou Edith Nesbit, constituent d’agréables découvertes.

%d blogueurs aiment cette page :