Son espionne royale mène l’enquête – Rhys Bowen

Son espionne royale mène l’enquête – Tome 1

1932
Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugénie, fille du duc Glen Garry et Ronnoch, 34ème prétendante au trône d’Angleterre, vit en écosse dans le château familial, avec son frère Binky, sa femme Fig et leur enfant. Elle décide de “s’enfuir” à Londres, sous un faux prétexte, quand elle découvre qu’on souhaite qu’elle se marie avec un prince de Roumanie, pour qui elle n’éprouve pas l’once d’un sentiment.

La voilà sans un sou à Londres, son frère lui ayant coupé les vivres, celui-ci ayant du mal à joindre les 2 bouts.

Mêlé à une sombre affaire de meurtre,  afin de prouver l’innocence de son frère, elle devra enquêter, aidée de son ami Belinda, jeune styliste qui essaie de se faire connaître et le pique-assiette désargenté Darcy O-Mara, pour qui Georgiana a un faible.

Moi qui étais enchantée en découvrant la couverture et le résumé de ce roman, j’ai vite désenchanté. Beaucoup trop de longueurs, même si les moments d’actions sont au top, je me suis ennuyée durant une bonne partie du roman. C’est d’autant plus dommage que j’ai adoré les  3 personnages principaux, Georgie, Belinda et Darcy.

Éditeur : ROBERT LAFFONT (06/06/2019)

*******************************************************

Sa première mission royale : espionner le prince de Galles.
Londres, 1932.
Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu’en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain !
Georgie, qui refuse qu’on lui dicte sa vie, s’enfuit à Londres pour échapper à cette funeste promesse de mariage : elle va devoir apprendre à se débrouiller par elle-même.
Mais le lendemain de son arrivée dans la capitale, la reine la convoque à Buckingham pour la charger d’une mission pour le moins insolite : espionner son fils, le prince de Galles, qui fricote avec une certaine Américaine…

 

%d blogueurs aiment cette page :