ADN – Yrsa SIGURÐARDÓTTIR

Série Freyja et Huldar – Tome 1

1987:
Plusieurs personnes discutent du sort de 3 jeunes frères et soeurs. Il est décidé qu’ils seront séparés pour être adoptés plus facilement.

2015
Elisa, jeune mère de famille, est assassinée de façon atroce et surtout inimaginable, du jamais-vu en Islande ni nul par ailleurs. Sa petite fille, Margarét âgée de 5 ans, cachée sous le lit de sa mère à entendue les terribles souffrances qu’a endurées celle-ci.

L’inspecteur Huldar, aidé de Freyja, psychologue et Directrice à la maison des enfants, ils essaient de sortir la petite fille de son silence.

On découvre 2 personnages terriblement attachant, loin des héros tout beaux dont on a l’habitude. Ils ont des défauts, une vie amoureuse chaotique, on peu même dire quasiment inexistante. Des héros auxquels il est facile de s’identifier tellement ils sont réalistes.

L’auteur nous décrit les meurtres avec multitude de détail, rendant le récit plus réaliste (âmes sensibles s’abstenir).

La fin est juste ouahou, je n’ai rien vu venir, mais tout devient si limpide, si évident. Ennui impossible avec ce roman 😀

Éditeur : ACTES SUD (01/05/2019)

****************************************

Elísa Bjarnadóttir méritait d’être punie. Elle devait payer. Mais quelle faute pouvait justifier une telle violence ? On vient de retrouver la jeune femme à son domicile, la tête entourée de gros scotch, exécutée de la façon la plus sordide. L’agonie a dû être atroce. Sa fille de sept ans a tout vu, cachée sous le lit de sa mère, mais la petite se mure dans le silence. Espérant l’en faire sortir, l’officier chargé de l’enquête se tourne alors vers une psychologue pour enfants. C’est sa seule chance de remonter jusqu’au meurtrier. Ce dernier n’a pas laissé de trace, juste une incompréhensible suite de nombres griffonnée sur les lieux du crime. Alors que les experts de la police tentent de la déchiffrer, un étudiant asocial passionné de cibi reçoit à son tour d’étranges messages sur son poste à ondes courtes. Que cherche-t-on à lui dire ? Sans le savoir, il va se retrouver mêlé à l’une des séries de meurtres les plus terrifiantes qu’ait connues l’Islande.

Série Freyja et Huldar :

1- ADN

2- Succion

Succion – Yrsa Sigurðardóttir

Série Freyja et Huldar – Tome 2

Prologue – Septembre 2004
Vaka 8 ans : c’est le premier jour dans sa nouvelle école. A la sortie elle attend son père qui tarde à venir. Elle finit par suivre une camarade de classe pour téléphoner. Cela sera la dernière fois qu’on la verra vivante.

2016 :
Huldar, policier rétrogradé suite à une enquête mal menée, est sûre  une enquête qui n’est pas très motivante : dans une capsule temporelle datant de 2006, enfouie par des enfants dans une école du coin, est découvert l’étrange message d’un enfant annonçant le mort de plusieurs personnes en 2016. Sur ce message seul sont inscrit les initiales des futures victimes

Dans le même temps, suite à la réception d’un étrange message, Huldar retrouve 2 mains tranchées dans le jacuzzi d’un ancien procureur.

Très vite dépassé et souhaitant relier avec Freyjan, ancienne Directrice de la maison des enfants,  qui a été elle aussi rétrogradée au poste de psychologue, il lui demande de l’aide.

Très vite on plonge dans une sombre histoire de vengeance, de pédophilie, où seul compte l’argent, le pouvoir et la réputation.

On découvre avec horreur que certains hommes et femmes, de tout milieux sociaux, n’ont aucun état d’âme ni scrupule, prêt à tout pour obtenir argent et pouvoir.

Jusqu’à la fin du livre, l’auteure sait nous maintenir en haleine, et nous surprendra jusqu’à la dernière page avec des révélations inimaginables.

Un livre que j’ai adoré, une auteure islandaise avec une écriture parfaite, maîtrisant l’art du suspense avec brio !

Seul regret ne pas avoir lu ADN le premier roman mettant en scène Huldar et Freyjan.

Éditeur : ACTES SUD (01/05/2019)

****************************************

Douze ans après le viol et le meurtre d’une jeune fille à Hafnarfjördur, une capsule témoin est déterrée à Reykjavik. Elle contient entre autres un message anonyme qui liste les initiales de personnes destinées à être tuées. Peu de temps après, deux mains coupées sont retrouvées dans un jacuzzi en centre-ville. Après l’inimitable ADN, le deuxième volet mettant en scène l’inspecteur Huldar et la psychologue pour enfants Freyja est, si possible, plus addictif encore. Pour Yrsa Sigurðardóttir, rien n’est impensable. Et personne n’est à l’abri. La reine du polar islandais fait une nouvelle fois preuve d’une imprévisibilité déconcertante.

Série Freyja et Huldar
1- ADN, Actes Sud, janvier 2018 (ADN, Babel Noir n° 221, mai 2019)
2- Succion, Actes Sud, mai 2019

%d blogueurs aiment cette page :