Le manuscrit inachevé – Franck Thilliez

Alors je vous préviens ce livre n’a rien à voir avec ce que vous avez pu lire jusqu’à maintenant !

L’histoire commence par la découverte par le fils d’un célèbre écrivain Caleb Traskman, qui vient tout juste de se suicider, d’un  manuscrit , sauf que celui-ci pose problème : il n’a pas de fin !

On découvre l’histoire de ce fameux manuscrit :
Sarah 17 ans disparaît étrangement alors qu’elle fait son jogging.

Quatre ans plus tard on retrouve  sa mère,Léane Morgan ancienne institutrice reconvertie en reine du thriller qui écrit anonymement sous le pseudo d’un homme Enaël Miraure. Elle n’arrive toujours pas à faire son deuil et vie séparé depuis de son mari Jullian qui continu à chercher sa fille.

Ailleurs, Quentin Rose, a un terrible accident avec une voiture qu’il vient de voler. Il n’y survivra. Vic et Vadim (V&V), deux policiers, vont sur les lieux après la découverte dans le coffre du corps d’une jeune femme sans visage.

Léane est appelée au chevet de son mari qui vient d’être victime d’une agression et souffre depuis d’une perte de mémoire.

Rien ne parait relier ces 2 histoires et pourtant…

Ce roman est hors nome. Il recèle de mystères et de pistes cachées et cela dès la première phrase du livre  : « Juste un mot en avant : un xiphophore. ». Tout le roman est construit sous forme de piste qui vous mèneront à la solution finale.
Les personnages sont super bien travaillés, Léane est touchante par son humanité, Jullian difficile à cerner, Vic souffrant de son récent divorce a du mal à gérer son hypermnésie, une faculté de tout retenir, de ne rien oublier.

Encore une fois Franck nous démontre son talent, sa facilité à renouveler son style. Il reste l’un des auteurs français au sommet de son art. Il réussit, comme à chaque à partir d’une histoire banale, à écrire un grand roman truffé d’énigme avec un final inimaginable et des personnages torturés à souhait… si vous voulez connaître la solution chercher les pistes jusqu’à la dernière phrase : “Chaque être se tut, livré enfin au noir éternel.”

Encore bravo !

Editeur : Fleuve éditions (3 mai 2018)
Nombre de pages : 528

*******************************************

Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le
conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n’est pas le propriétaire
du véhicule.
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l’enlèvement de sa fille Sarah. L’agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées.
Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d’autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l’unique vérité est que tout vous devient étranger ?

La chambre des morts

Imaginez…

Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints.

Devant vous, un champ d’éoliennes désert.

Soudain le choc, d’une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. A ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d’euros, à portée de la main.

Que feriez-vous ?

Vigo et Sylvain, eux, ont choisi.

L’amitié a parfois le goût du sang : désormais le pire de leur cauchemar a un nom… La Bête.

*****************************

1ere enquête de Lucie Henebelle.

L’histoire débute par un banal accident, 2 amis au chômage décide de taguer les murs de leur ancienne entreprise par vengeance.

Dans l’euphorie du moment Vigo renverse et tue un homme, qui détient en sa possession 2 millions d’euros. Par peur des représailles et par appât du gain Vigo réussi à convaincre Sylvain non seulement de garder l’argent mais de faire disparaître le corps.

On découvre alors le quotidien difficile de Sylvain suite à son renvoi (endettement, difficulté à trouver un nouveau travail, dépense imprévus avec la maison) un enchaînement d’événements peu réjouissant qui font pencher la balance dans le choix de suivre Vigo dans sa folie…

Puis il y a l’histoire de la bête (et de sa complice), qui suite à ses événement devient une meurtrière en plus d’être une adepte de Taxidermie…tuant ses victimes d’une manière horrible…

Ce livre nous montre comme de simples événements peuvent changer complètement le destin de d’honnêtes citoyen, les faire basculer dans la folie, la cupidité, l’absence de remord

J’ai plutôt bien aimé ce livre , même si loin d’être mon préféré de cet auteur. J’ai trouvé la fin un peu “bâclée”, même si l’épilogue est plutôt intéressant et imprévu .

Ma note :

 

Poche: 341 pages

Franck Thilliez – Ses livres

La Chambre des morts, adapté au cinéma en 2007, a reçu le prix des lecteurs Quais du Polar 2006 et le Prix SNCF du polar français 2007.

%d blogueurs aiment cette page :