Qui a tué Heidi ? – Marc Voltenauer

Deuxième enquête d’Andreas Auer

L’inspecteur Andréas Auer décide de prendre des vacances. Il en profite pour aider son ami, Antoine, fermier éleveur de vaches laitières.

Lors de leur participation à un concours de beauté dédié aux vaches, la favorite, appartenant à Serge un fermier exécrable, meurt subitement. C’est alors celle d’Antoine qui gagne.

Cela pourrait s’arrêter là, mais Heïdi, l’une des vaches d’Antoine est retrouvée  égorgée. Les événements s’enchaînent, quand Serge est retrouvé assassiné à coup de pelle, et qu’Antoine devient le suspect numéro 1.

En parallèle, une femme est retrouvée sur le bord d’une route, elle a été renversée par une voiture, mais ce qui intrigue les policiers, c’est qu’elle avait les mains liées, et porté des habits vintage qui ne lui appartenait pas …

J’ai adoré ma lecture. Plusieurs histoires se croisent, se complètent. Aucun temps mort. Andréas est touchant, sensible, à fleur de peau, il souffre en silence, hanté par son passé, dont il ne se rappelle pas. Lui et Mikaël forment un couple uni, que rien ne peut séparer, même le drame.

On découvre des meurtriers aux profils différents, l’un est un tueur à gages l’autre un être torturé à la recherche de son identité, jusqu’aux dernières pages l’auteur ne dévoilera pas qui il est…

Dans ce roman, l’auteur nous fait découvrir une Suisse loin des clichés habituels d’autres romans se passant dans ce pays, où il est surtout question de blanchissement d’argent, de banquiers corrompus, de luxe… Il nous décrit une Suisse plus rurale, avec des hommes qui aiment la terre, les animaux, la nature, une Suisse plus humaines, plus proche du commun des mortels.

Encore une fois une belle réussite.

Editeur : Slatkine et cie (24 août 2017)
Éditeur : POCKET (14/03/2019)

***************************************

Voyage au plus noir de l’âme humaine…

Qu’a-t-il bien pu arriver à l’inspecteur Auer ?
Un tueur à gages abat un politicien à l’opéra de Berlin, en plein milieu d’une représentation. Sa prochaine destination : Genève. Et puis, Gryon.
Gryon où Andreas Auer, qui vient d’être suspendu par le commandant de la police, décide d’aider un ami paysan à la ferme pour sortir de sa déprime. Gryon, ce petit village si paisible. Paisible ? Pas si sûr…
Dans la chambre de sa mère, un homme rumine ses fantasmes les plus fous. Il est prêt à passer à l’acte.
Un chassé-croisé infernal se profile, et va tout balayer sur son passage. Andreas et les siens en sortiront-ils indemnes ?

Après le succès du Dragon du Muveran, le nouveau polar glaçant de Marc Voltenauer vous entraîne au cœur des Alpes vaudoises.

Andreas Auer :
1-Le Dragon de Muveran
2- Qui a tué Heïdi ?
3- L’aigle de sang

L’aigle de sang- Marc Voltenauer

L’inspecteur Andreas Auer : Tome 3. Peut être lu indépendamment comme je l’ai fait

1978 : Plusieurs personnes se réunissent pour exécuter un rite viking.

De nos jours :
Andreas Auer, inspecteur Suisse, a du mal à se remettre de la tentative d’assassinat dont a été victime Mikaël son compagnon. Celui-ci garde de lourdes séquelles psychologique et se remet doucement.

Après avoir appris par sa sœur qu’il était un enfant adopté, Andreas décide partir sur les traces de son passé et pour cela de se rendre à Gotland petite île suédoise. Il doit savoir qui il est réellement afin de pouvoir avancer et comprendre d’où viennent les cauchemars qui le hantent. Mais son arrivé ne va pas plaire à tout le monde et réveiller de sombres histoires du passé.

Afin de bien comprendre pourquoi  Andreas a été adopté, l’auteur fait des réguliers retours en arrière. Il  nous dévoile une multitude de personnages. Rapidement,je me suis imprégnée de cette histoire comme si j’assistais au déroulement des drames en tant que spectatrice impuissante, m’attachant à tous ces personnages qui avaient au final tout pour être heureux. Il a suffi que l’un d’eux bascule pour le destin des autres basculent. Ou comment une simple réunion entre amis, un clan, a pu devenir une secte très dangereuse.

L’auteur a un talent de conteur impressionnant, les chapitres son courts, bien structurés, pas de temps mort.

Ce livre est une pépite, une fabuleuse découverte, j’en arrive à me demander comment j’ai pu passer à côté durant tant de temps !

Éditeur : SLATKINE ET CIE (14/03/2019)

***********************************************

L’inspecteur Andreas Auer retourne à Gotland sur les traces de son histoire personnelle. Il se retrouve dans le cimetière de Fide devant sa propre tombe avec, à côté, celle de ses vrais parents et de sa sœur. C’est alors qu’une femme est retrouvée assassinée selon un ancien rite viking, la cage thoracique ouverte dans le dos, les côtes sectionnées et déployées comme des ailes.

%d blogueurs aiment cette page :