Un cri sous la glace de Camilla Grebe

 

Ce roman est à 3 voix :

Peter, 49 ans, flic sombre hanté par son passé, qui fuit les responsabilités.

Emma, jeune suédoise qui travaille dans un grand magasin de prêt à porté, on la sent un peu perdu et seule, on a envie de la prendre dans nos bras et de la rassurer. Elle commence son récit 2 mois avant le drame

Hanne, profileuse, ancienne maîtresse de Peter, face à la maladie elle devra faire des choix qui changeront sa vie.

Ces 3 personnages clés vont être réuni par la découverte du corps d’une jeune femme décapités dans la demeure de Jesper qui est le patron d’Emma.

Chacun des narrateurs fait des retours réguliers dans le passé, cela nous permettant de mieux cerner leurs personnalités mais aussi de comprendre leurs motivations et émotions.

Un suspens prenant, on entraperçoit la vérité que sur les derniers chapitres.

Un thriller psychologique bien construit mais malheureusement trop de longueur pour en faire un coup de coeur.

Éditeur : LE LIVRE DE POCHE (21/02/2018) – Sélections prix des lecteurs 2018
Nombre de pages : 507

***********************************************

Emma, jeune Suédoise, cache un secret : Jesper, le grand patron qui dirige l’empire dans lequel elle travaille, lui a demandé sa main. Il ne veut cependant pas qu’elle ébruite la nouvelle.
Deux mois plus tard, Jesper disparait sans laisser de traces et l’on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d’une femme, la tête tranchée, que personne ne parvient à identifier.
Peter, policier émérite, et Hanne, profileuse de talent, sont mis en tandem pour enquêter. Seul hic, ils ne se sont pas reparlés depuis leur rupture amoureuse dix ans plus tôt. Et Hanne a aussi un secret : elle vient d’apprendre que ses jours sont comptés.

S’ensuit un double récit étourdissant où chaque personnage s’avère cacher des zones d’ombres. À qui donc se fier pour résoudre l’enquête ?

 

Laisser un commentaire